Agrégateur de flux

Trouble Kaze

Muzzix - lun, 20/02/2017 - 12:31

Partageant un appétit insatiable pour l'expérimentation sonore, une énergie et un enthousiasme débordants, les membres de Kaze multiplient depuis la création du quartet en 2010 les rencontres et les collaborations. Aimant jouer sur le doublement des timbres et les ambiguïtés sonores, comme c'est le cas déjà avec les 2 trompettes, mais également avec chacun des musiciens, très vite est venue l'envie de doubler chaque instrument, un double trio, un triple duo, Trouble Kaze…

A l'image du quartet, Trouble Kaze est sans limite, proposant un free-jazz créatif et puissant, abstrait et ludique, mélodique et "noise". Ce sextet est aussi la rencontre de démarches créatrices individuelles fortes, de compositeurs spontanées, que sont Christian Pruvost et Peter Orins, membres très actifs du collectif lillois Muzzix, Satoko Fujii et Natsuki Tamura, deux des musiciens japonais les plus présents sur la scène free et improvisée internationale, et Sophie Agnel et Didier Lasserre, deux acteurs incontournables de la scène improvisée européenne.

Natsuki Tamura, Christian Pruvost (trompette), Satoko Fujii, Sophie Agnel (piano), Didier Lasserre, Peter Orins (batterie)

Catégories: Résidents

Un matin de juillet 89

Florent Grouazel - mer, 15/02/2017 - 18:36

Catégories: Résidents

LUN19H : Ben Big, mais pas que

Muzzix - lun, 13/02/2017 - 14:58

42 rue Kuhlmann, entrée bd Victor Hugo
5/3€
Ouverture des portes à 18h pour les participants et 19h pour le public

Orchestre « metal » construit et dirigé par David Bausseron (murmur metal) avec des musiciens du collectif Muzzix et le public extérieur, invité une heure avant le concert pour découvrir et apprendre les gestes de direction d'orchestre.

Vous souhaitez participer ? Contactez-nous au 09 50 91 01 72 ou par mail : marion@muzzix.info

Difficile de faire rentrer David Bausseron dans des cases préfabriquées. Guitariste, performer, manipulateur d'objets (de préférence métalliques), il affiche un goût particulier pour le noise, le concert spectaculaire, la mise en scène de lui-même, non sans un certain décalage, parfois créateur d'humour.

Catégories: Résidents

[work in progress] ABDOU / DANG / P. ORINS

Muzzix - lun, 13/02/2017 - 10:49

Un trio. Un saxophone. Un piano. Une batterie. Des notes. Du bruit. Des mélodies peut être. Répétitif sûrement. Des instruments détournés. Des sons purs. Des timbres retournés. Du relief, des arrières plans. Peut être des premiers plans aussi. Minimal. Ou pas.

Sakina Abdou (saxophone), Barbara Dang (piano), Peter Orins (batterie)

Catégories: Résidents

[m&a] Concert du groupe d'impro mené par Sébastien Beaumont

Muzzix - ven, 10/02/2017 - 12:23

4 Rue des Sarrazins
Gratuit
Dans le cadre du Festival Muzzix et Associés [printemps], du 13 mars au 04 avril 2017
et du week-end dédié aux pratiques amateurs en partenariat avec la Ville de Lille

Depuis la saison 2013-2014, l'association Muzzix propose un workshop d'improvisation musicale à l'école de musique de Lille-sud. Un espace pour expérimenter, écouter, découvrir son instrument sous un autre jour et apprendre à créer une musique ensemble dans l'instant.
L'ensemble d'improvisation dirigé par Sébastien Beaumont présente le fruit du travail effectué depuis le début de l'année, directement inspiré de la démarche du Grand Orchestre de Muzzix. Une musique improvisée, mais aussi dirigée sur le moment à l'aide de signes qui orientent ou désorientent, selon les cas, les musiciens de l'ensemble.

Catégories: Résidents

[m&a] Concert du groupe d'impro mené par Sébastien Beaumont

Muzzix - ven, 10/02/2017 - 12:23

4 Rue des Sarrazins
Gratuit
Dans le cadre du Festival Muzzix et Associés [printemps], du 13 mars au 04 avril 2017
et du week-end dédié aux pratiques amateurs en partenariat avec la Ville de Lille

Depuis la saison 2013-2014, l'association Muzzix propose un workshop d'improvisation musicale à l'école de musique de Lille-sud. Un espace pour expérimenter, écouter, découvrir son instrument sous un autre jour et apprendre à créer une musique ensemble dans l'instant.
L'ensemble d'improvisation dirigé par Sébastien Beaumont présente le fruit du travail effectué depuis le début de l'année, directement inspiré de la démarche du Grand Orchestre de Muzzix. Une musique improvisée, mais aussi dirigée sur le moment à l'aide de signes qui orientent ou désorientent, selon les cas, les musiciens de l'ensemble.

Catégories: Résidents

[m&a] Quatuor Bioman + Makoto Sato / Isao Yu / Mimosa

Muzzix - ven, 10/02/2017 - 11:23

42 rue Kuhlmann, entrée bd Victor Hugo
Ouverture des portes à 20h45
7/5€
Dans le cadre du du Festival Muzzix et Associés [printemps], du 13 mars au 04 avril 2017
En partenariat avec le collectif Zoone Libre

Quatuor Bioman
Projet « discreet music/vexations »

Le quatuor Bioman est un ensemble de 4 musiciens qui jouent chacun sur 3 saxophones (alto, ténor et baryton)... ce qui fait un ensemble de 12 instruments (presque de quoi ouvrir un cash converter).
Après avoir « interprété » des partitions de Bach, Mozart, Arvo Pärt et autres Eric Satie, ils modifient leur angle d'attaque musical en abordant la question épineuse de la relation auditeur musicien. Le dispositif mis en place permet aux musiciens d'écouter dans des casques une musique commune que les spectateurs n'entendent pas. Cette musique sert de base à l'improvisation de chacun des musiciens qui choisissent comme ça leur chante de prendre tel ou tel saxophone...

Comme ils ont un casque ils ne s'entendent pas les uns les autres et on compte sur le lien de l'œuvre qu'ils écoutent pour que le résultat reste au bord de la cacophonie mais pas totalement incohérent (encore que).
Pour couronner le tout, seuls les auditeurs entendent le résultat, les musiciens n'en ont pas la moindre idée. En conclusion on peut se dire que les auditeurs ignorent ce que les musiciens entendent et vice versa.
Cette fracture se situe au milieu d'une œuvre plus fédératrice qui pourra être suivant l'humeur discreet music de Brian Eno ou encore Vexations d'Eric Satie ou autre, pièces utilisées comme piste de décollage et d'atterrissage vers des cieux plus cahotiques.

Le quatuor Bioman c'est :
Force Jaune : Sakina Abdou (médaille d'or au conservatoire de Lille)
Force Bleue : Vincent Debaets (titulaire du permis poids lourd)
Force Orange : Jean Baptiste Rubin (médaille d'or au conservatoire de Tourcoing)
Force vieux Rose : Laurent Rigaut (brevet de 100 m à la brasse)

Makoto Sato / Isao Yu / Mimosa (Paris – Lille)
Le jeu de batterie de Makoto Sato marque la scène free depuis plusieurs décennies. On a notamment pu l'entendre avec Jean-François Pauvros et Jean-Marc Foussat au sein de Marteau Rouge, ou encore en compagnie d'Abdelhaï Bennani, Alan Silva et Itaru Oki.
Depuis 2002, il collabore régulièrement avec le pianiste Isao Yu dont le séjour à Lille aura illuminé les esprits. Isao Yu est une autre figure de la free musique, connu pour ses performances en solo et ses nombreuses collaborations (musique et danse butō) en France et au Japon. Il joue régulièrement au sein d'un trio qu'il a formé en 2012 avec Makoto Sato (batterie) et Olivia Scemama (contrebasse).
À l'occasion de leur concert à la malterie, Makoto Sato et Isao Yu se produiront en trio avec Mimosa à la guitare.
Makoto Sato (batterie), Isao Yu (piano), Mimosa (guitare)

Isao Yu Piano Improvisation 35℃ 26082016

Limonade Extended - Live at La Renaissance - june 18th 2016 - Encore (Guitare : Mimosa)

JPEG - 252.5 ko
Quator Bioman © Emmanuel Ferrand
JPEG - 336.4 ko
Isao Yu © Philippe Lenglet
Catégories: Résidents

[m&a] Quatuor Bioman + Makoto Sato / Isao Yu / Mimosa

Muzzix - ven, 10/02/2017 - 11:23

42 rue Kuhlmann, entrée bd Victor Hugo
Ouverture des portes à 20h45
7/5€
Dans le cadre du du Festival Muzzix et Associés [printemps], du 13 mars au 04 avril 2017
En partenariat avec le collectif Zoone Libre

Quatuor Bioman
Projet « discreet music/vexations »

Le quatuor Bioman est un ensemble de 4 musiciens qui jouent chacun sur 3 saxophones (alto, ténor et baryton)... ce qui fait un ensemble de 12 instruments (presque de quoi ouvrir un cash converter).
Après avoir « interprété » des partitions de Bach, Mozart, Arvo Pärt et autres Eric Satie, ils modifient leur angle d'attaque musical en abordant la question épineuse de la relation auditeur musicien. Le dispositif mis en place permet aux musiciens d'écouter dans des casques une musique commune que les spectateurs n'entendent pas. Cette musique sert de base à l'improvisation de chacun des musiciens qui choisissent comme ça leur chante de prendre tel ou tel saxophone...

Comme ils ont un casque ils ne s'entendent pas les uns les autres et on compte sur le lien de l'œuvre qu'ils écoutent pour que le résultat reste au bord de la cacophonie mais pas totalement incohérent (encore que).
Pour couronner le tout, seuls les auditeurs entendent le résultat, les musiciens n'en ont pas la moindre idée. En conclusion on peut se dire que les auditeurs ignorent ce que les musiciens entendent et vice versa.
Cette fracture se situe au milieu d'une œuvre plus fédératrice qui pourra être suivant l'humeur discreet music de Brian Eno ou encore Vexations d'Eric Satie ou autre, pièces utilisées comme piste de décollage et d'atterrissage vers des cieux plus cahotiques.

Le quatuor Bioman c'est :
Force Jaune : Sakina Abdou (médaille d'or au conservatoire de Lille)
Force Bleue : Vincent Debaets (titulaire du permis poids lourd)
Force Orange : Jean Baptiste Rubin (médaille d'or au conservatoire de Tourcoing)
Force vieux Rose : Laurent Rigaut (brevet de 100 m à la brasse)

Makoto Sato / Isao Yu / Mimosa (Paris – Lille)
Le jeu de batterie de Makoto Sato marque la scène free depuis plusieurs décennies. On a notamment pu l'entendre avec Jean-François Pauvros et Jean-Marc Foussat au sein de Marteau Rouge, ou encore en compagnie d'Abdelhaï Bennani, Alan Silva et Itaru Oki.
Depuis 2002, il collabore régulièrement avec le pianiste Isao Yu dont le séjour à Lille aura illuminé les esprits. Isao Yu est une autre figure de la free musique, connu pour ses performances en solo et ses nombreuses collaborations (musique et danse butō) en France et au Japon. Il joue régulièrement au sein d'un trio qu'il a formé en 2012 avec Makoto Sato (batterie) et Olivia Scemama (contrebasse).
À l'occasion de leur concert à la malterie, Makoto Sato et Isao Yu se produiront en trio avec Mimosa à la guitare.
Makoto Sato (batterie), Isao Yu (piano), Mimosa (guitare)

Isao Yu Piano Improvisation 35℃ 26082016

Limonade Extended - Live at La Renaissance - june 18th 2016 - Encore (Guitare : Mimosa)

JPEG - 252.5 ko
Quator Bioman © Emmanuel Ferrand
JPEG - 336.4 ko
Isao Yu © Philippe Lenglet
Catégories: Résidents

Quatuor Bioman + Makoto Sato / Isao Yu / Mimosa

Muzzix - ven, 10/02/2017 - 11:23

42 rue Kuhlmann, entrée bd Victor Hugo
7/5€
Dans le cadre du du Festival Muzzix et Associés [printemps], du 13 mars au 04 avril 2017
En partenariat avec le collectif Zoone Libre

Quatuor Bioman
Projet « discreet music/vexations »

Le quatuor Bioman est un ensemble de 4 musiciens qui jouent chacun sur 3 saxophones (alto, ténor et baryton)... ce qui fait un ensemble de 12 instruments
(presque de quoi ouvrir un cash converter).
Après avoir « interprété » des partitions de Bach, Mozart, Arvo Pärt et autres Eric
Satie, ils modifient leur angle d'attaque musical en abordant la question épineuse
de la relation auditeur musicien. Le dispositif mis en place permet aux musiciens d'écouter dans des casques une musique commune que les spectateurs n'entendent pas. Cette musique sert de base à l'improvisation de chacun des musiciens qui
choisissent comme ça leur chante de prendre tel ou tel saxophone...

Comme ils ont un casque ils ne s'entendent pas les uns les autres et on compte
sur le lien de l'œuvre qu'ils écoutent pour que le résultat reste au bord de la
cacophonie mais pas totalement incohérent (encore que).
Pour couronner le tout, seuls les auditeurs entendent le résultat, les musiciens n'en ont pas la moindre idée. En conclusion on peut se dire que les auditeurs ignorent ce que les musiciens entendent et vice versa.
Cette fracture se situe au milieu d'une œuvre plus fédératrice qui pourra être suivant l'humeur discreet music de Brian Eno ou encore Vexations d'Eric Satie ou autre, pièces utilisées comme piste de décollage et d'atterrissage vers des cieux plus cahotiques.

Le quatuor Bioman c'est :
Force Jaune : Sakina Abdou (médaille d'or au conservatoire de Lille)
Force Bleue : Vincent Debaets (titulaire du permis poids lourd)
Force Orange : Jean Baptiste Rubin (médaille d'or au conservatoire de Tourcoing)
Force vieux Rose : Laurent Rigaut (brevet de 100 m à la brasse)

Makoto Sato / Isao Yu / Mimosa (Paris – Lille)
Le jeu de batterie de Makoto Sato marque la scène free depuis plusieurs décennies. On a notamment pu l'entendre avec Jean-François Pauvros et Jean-Marc Foussat au sein de Marteau Rouge, ou encore en compagnie d'Abdelhaï Bennani, Alan Silva et Itaru Oki.
Depuis 2002, il collabore régulièrement avec le pianiste Isao Yu dont le séjour à Lille aura illuminé les esprits. Isao Yu est une autre figure de la free musique, connu pour ses performances en solo et ses nombreuses collaborations (musique et danse butō) en France et au Japon. Il joue régulièrement au sein d'un trio qu'il a formé en 2012 avec Makoto Sato (batterie) et Olivia Scemama (contrebasse).
À l'occasion de leur concert à la malterie, Makoto Sato et Isao Yu se produiront en trio avec Mimosa à la guitare.
Makoto Sato (batterie), Isao Yu (piano), Mimosa (guitare)

Isao Yu Piano Improvisation 35℃ 26082016

Limonade Extended - Live at La Renaissance - june 18th 2016 - Encore (Guitare : Mimosa)

JPEG - 252.5 ko
Quator Bioman © Emmanuel Ferrand
JPEG - 336.4 ko
Isao Yu © Philippe Lenglet
Catégories: Résidents

Hache/Landsweerdt

Muzzix - ven, 10/02/2017 - 10:45

Le bassiste/contrebassiste Christophe Hache et le batteur Jean-Luc Landsweerdt, complices au sein de nombreux projets musicaux depuis un bon nombre d'années, expérimentent cette fois le jeu en duo.

Ils puisent dans les différents répertoires déjà abordés ensemble : compositions de Monk, Coltrane, Bacharach, Prince, Vincent Le Quang, Stefan Orins, Christophe Hache...

La formule du duo leur autorise une grande liberté, mais leur longue collaboration leur permet de conserver la complémentarité rythmique construite au fil des années.

Catégories: Résidents

[m&a] Release Party : Golden Oriole (No) + Lunar Error

Muzzix - jeu, 09/02/2017 - 17:34

42 rue Kuhlmann, entrée bd Victor Hugo
5/3€

Dans le cadre du Festival Muzzix et Associés [printemps], du 13 mars au 04 avril 2017
En partenariat avec le Label Becoq

Venant de Norvège, Golden Oriole est un duo instrumental d'avant-rock, mélangeant influences abstraites, expérimentales, improvisées et de musique concrète au noise-rock européen, américain et japonais le plus radical.
Un mélange d'où résulte une impressionnante et hautement personnelle manifestation d'alchimie sonique, au son, à l'énergie et à l'intensité énorme / colossale s'inscrivant dans la droite continuité des héros du genre norvégien (Ultralyd, Noxagt, MoHa..) Né des cendres de Staer, Golden Oriole s'annonce comme l'un des meilleurs groupes de la scène live rock-noise underground, viscéral et engluant.

À déguster immédiatement et, dans le genre tremblement de terre tellurique aux crispants accents métalliques, hautement conseillé.

Staer by Staer

Après une période d'intenses recherches sur les possibilités de l'improvisation libre en large ensemble, Lunar Error est à ce jour autant animé par des compositions que par des concerts improvisés.
Aujourd'hui composé de 10 membres, l'ensemble permet un terrain de jeu propice aux différentes tentatives sonores issues de ses rangs mais également ouvert à des compositeurs invités ou ayant formulé le souhait d'écrire une pièce.
Matthieu Lebrun (clarinettes), Mathieu Lilin (saxophone baryton), Gabriel Lemaire (saxophones), François Ella-Meyé (cithare, piano), Claude Colpaert (gangsa gantung, harmonium indien...), Thomas Coquelet (orgue, table de mixage, micros contact...), Léo Rathier (banjo, objets), Paul Ménard (guitare, effets), Pierre Denjean (guitare, gong), Quentin Conrate (batterie incomplète)

La malterie est un lieu de cercle privé, une carte d'adhérent est obligatoire ; il vous sera donc demandé 1 euro lors de votre première venue. Cette carte est valable 1 saison et vous donne accès aux concerts, rencontres, ateliers, performances, expos…

Catégories: Résidents

[m&a] Release Party : Golden Oriole (No) + Lunar Error

Muzzix - jeu, 09/02/2017 - 17:34

42 rue Kuhlmann, entrée bd Victor Hugo
5/3€

Dans le cadre du Festival Muzzix et Associés [printemps], du 13 mars au 04 avril 2017
En partenariat avec le Label Becoq

Venant de Norvège, Golden Oriole est un duo instrumental d'avant-rock, mélangeant influences abstraites, expérimentales, improvisées et de musique concrète au noise-rock européen, américain et japonais le plus radical.
Un mélange d'où résulte une impressionnante et hautement personnelle manifestation d'alchimie sonique, au son, à l'énergie et à l'intensité énorme / colossale s'inscrivant dans la droite continuité des héros du genre norvégien (Ultralyd, Noxagt, MoHa..) Né des cendres de Staer, Golden Oriole s'annonce comme l'un des meilleurs groupes de la scène live rock-noise underground, viscéral et engluant.

À déguster immédiatement et, dans le genre tremblement de terre tellurique aux crispants accents métalliques, hautement conseillé.

Staer by Staer

Après une période d'intenses recherches sur les possibilités de l'improvisation libre en large ensemble, Lunar Error est à ce jour autant animé par des compositions que par des concerts improvisés.
Aujourd'hui composé de 10 membres, l'ensemble permet un terrain de jeu propice aux différentes tentatives sonores issues de ses rangs mais également ouvert à des compositeurs invités ou ayant formulé le souhait d'écrire une pièce.
Matthieu Lebrun (clarinettes), Mathieu Lilin (saxophone baryton), Gabriel Lemaire (saxophones), François Ella-Meyé (cithare, piano), Claude Colpaert (gangsa gantung, harmonium indien...), Thomas Coquelet (orgue, table de mixage, micros contact...), Léo Rathier (banjo, objets), Paul Ménard (guitare, effets), Pierre Denjean (guitare, gong), Quentin Conrate (batterie incomplète)

La malterie est un lieu de cercle privé, une carte d'adhérent est obligatoire ; il vous sera donc demandé 1 euro lors de votre première venue. Cette carte est valable 1 saison et vous donne accès aux concerts, rencontres, ateliers, performances, expos…

Catégories: Résidents

[m&a] Release party : Ivann Cruz solo

Muzzix - jeu, 09/02/2017 - 16:23

42 rue Kuhlmann, entrée bd Victor Hugo
Gratuit

Dans le cadre du Festival Muzzix et Associés [printemps], du 13 mars au 04 avril 2017

Seul ou presque, à l'occasion de la sortie de son disque, Ivann Cruz propose une soirée en deux parties, en solo puis autour de rencontres impromptues avec des invités surprises.
De la guitare, de l'électricité, un jeu de pieds affûté et quelques traces pistées pour s'accorder : trames boueuses et vides soniques, vestiges boisés et diodes en ébullition, état d'urgence, urgence d'Etat, chant quantique et formes obliques, ondes lyriques et brumes vocales.

http://muzzix.info/Ivann-Cruz

La malterie est un lieu de cercle privé, une carte d'adhérent est obligatoire ; il vous sera donc demandé 1 euro lors de votre première venue. Cette carte est valable 1 saison et vous donne accès aux concerts, rencontres, ateliers, performances, expos…

Catégories: Résidents

[m&a] Raymond Boni & Muzzix (S. Abdou / N. Mahieux / C. Motury )

Muzzix - jeu, 09/02/2017 - 16:14

42 rue Kuhlmann, entrée bd Victor Hugo
7 / 5€ / Gratuit abonnés Muzzix

Dans le cadre du Festival Muzzix et Associés [printemps], du 13 mars au 04 avril 2017

Dernière soirée en compagnie de Raymond Boni. Pour clore ces trois jours, Raymond Boni s'entoure de Sakina Abdou (saxophone), Nicolas Mahieux (contrebasse) et Christophe Motury (bugle, trompette), musiciens du collectif Muzzix.
Ensemble, ils préparent un programme d'improvisation qui promet d'être éclectique et généreux.

Raymond Boni
"Guitariste héritier de toutes les remises en cause provoquées par le free jazz, Raymond Boni défend, en un style d'un étonnant syncrétisme, une approche résolument « en lutte » avec cet instrument mal-aimé de lui qui en fait un improvisateur qui ne saurait se laisser enfermer dans aucune convention."
Vincent Bessières (Juin 2010)

Sakina Abdou
A la croisée d'esthétiques multiples (du jazz à la musique expérimentale en passant par la musique contemporaine et l'afrobeat). On la retrouve notamment dans l'ensemble Dedalus aux côtés de Didier Aschour, dans une formation plus rock avec Eliogabal, en duo de saxophones avec Jean-Baptiste Rubin (Bi-Ki ?) ou encore dans le Organik Orkeztra de Kristof Hiriart...

Nicolas Mahieux
Nicolas Mahieux se produit au sein de plusieurs formations du collectif Muzzix : Quartet Base avec Sébastien Beaumont, Circum Grand Orchestra sous la direction de Christophe Hache, en duo avec Christian Pruvost. On le retrouve également dans le Jérémie Ternoy Trio porté par le collectif Zoone Libre.

"Pher" Motury
Avant tout joueur de bugle, trompettiste , chanteur, c'est par le biais du blues et la musique de la nouvelle Orléans qu'il s'intéresse au jazz. Il intègre le groupe AABA avec Alain Bugelli, les frères Bara et Andry Ravaloson, Alain Ramanantsoa.
Au sein de Muzzix, il se produit dans Quartet Base, le Circum Grand Orchestra et le Grand Orchestre de Muzzix.

JPEG - 359.5 ko
Raymond Boni © C. Baudillon
JPEG - 2 Mo
Sakina Abdou © Eric Flogny / Aleph
JPEG - 150.2 ko
Nicolas Mahieux © Eric Flogny / Aleph
JPEG - 175.8 ko
Christophe Motury © Eric Flogny / Aleph
Catégories: Résidents

[m&a] Boni / Cappozzo / Nick + Barbara Dang solo

Muzzix - jeu, 09/02/2017 - 14:44

42 rue Kuhlmann, entrée bd Victor Hugo
7/5€

Dans le cadre du Festival Muzzix et Associés [printemps], du 13 mars au 04 avril 2017
Cette soirée est la deuxième d'une série de trois concerts autour du guitariste Raymond Boni.

Boni / Cappozzo / Nick
Figures bien connues dans le milieu de l'improvisation, Raymond Boni, Jean-Luc Cappozzo et Michael Nick ne s'étaient pourtant jamais produits ensemble. Ne ratez pas ce concert à la malterie, une occasion rare d'écouter Raymond Boni, et dans une formation inédite !
Raymond Boni (guitare électrique), Jean-Luc Cappozzo (trompette), Michael Nick (violon)

"Jouant de toutes les possibilités expressives de la guitare électrique, empruntant les éléments de son vocabulaire à des sources musicales très éloignées, des traditions tsiganes jusqu'au rock le plus « noisy », Raymond Boni n'a de cesse d'explorer les sonorités et la gamme d'effets rendues possibles par la nature même de son instrument, afin d'atteindre à ces « chants de tendresse » (titre d'un solo créé en 2005) qui naissent, même au cœur du chaos sonore, de la vibration des cordes."
Vincent Bessières (Juin 2010)

"Grâce à sa puissance, son imagination, sa sonorité magnifique, la clarté de son phrasé, Jean-Luc Cappozzo est aujourd'hui l'un des trompettistes incontournables de la scène européenne et il est de plus en plus demandé. Jean-Luc Cappozzo, trompettiste puissant et mélodique, est “un homme discret qui rougirait d'être qualifié de l'un des solistes les plus pertinents, les plus complets du jazz en France. Qu'il rougisse.”
S. Siclier, Le Monde

"La musique de Michael, impossible à classer, comprend des éléments de la musique classique, des musiques ethniques, des marches et du jazz – le tout fondu en une déclaration passionnée »… ainsi s'exprime le grand saxophoniste de jazz Dave Liebman lorsqu'il évoque le violoniste Michael Nick."
J-L Caradec , Journal La Terrasse

http://www.jlcappozzo.fr/
https://michanickblog.wordpress.com/

Barbara Dang est membre du collectif Muzzix depuis 2012. Dans sa musique, elle privilégie l'action musicale, le geste, le timbre et appelle à libérer le temps, se dégager de la structure musicale et des velléités, tout en développant un rapport particulier au piano, souvent préparé : bruits, silences, mélodies autonomes, impressions de toucher mécanique...
Elle prend part aujourd'hui à différents projets comme deux ( ), Moondog Madrigals, Kezn ou encore le Grand Orchestre de Muzzix et se produit également en solo (Pièces de Satie, Feldman, Cage...). Elle propose ici un programme d'improvisation.
Barbara Dang (piano)

La malterie est un lieu de cercle privé, une carte d'adhérent est obligatoire ; il vous sera donc demandé 1 euro lors de votre première venue. Cette carte est valable 1 saison et vous donne accès aux concerts, rencontres, ateliers, performances, expos…

JPEG - 359.5 ko
Raymond Boni © C. Baudillon

Barbara Dang © Lise Cazé

Catégories: Résidents

[m&a] Boni / Lasserre + CP17

Muzzix - jeu, 09/02/2017 - 14:09

42 rue Kuhlmann, entrée côté bd Victor Hugo
7/5€

Dans le cadre du Festival Muzzix et Associés [printemps], du 13 mars au 04 avril 2017
Cette soirée est la première d'une série de trois concerts autour du guitariste Raymond Boni.

Premier temps qui met à l'honneur Raymond Boni, guitariste et harmoniciste de talent. Reconnu comme un musicien d'improvisation parmi les plus singuliers, Raymond Boni ne se produit que trop rarement. Il retrouve ici son complice Didier Lasserre à la batterie, avec qui il a joué et enregistré en 2015 l'album Soft Eyes sur le Label Improvising Beings, salué par la critique.
Didier Lasserre (batterie), Raymond Boni (guitare, harmonica)

Lire la chronique dans CitizenJazz

Soft Eyes by Didier Lasserre, Raymond Boni


CP17
Le principe de cette pièce est de constituer une sorte de trio individuel à partir des sons utilisés par Christian Pruvost dans ses solos.

Deux pistes avec ce matériel sonore, non transformé, sont diffusées et le trompettiste joue en direct une forme de résultantes des deux pistes en fonction des caractéristiques des sons diffusés.

Si l'organisation temporelle de la succession des événements est figée une fois pour toute, en revanche la lecture de la bande et les rapports entre pistes gauche et droite sont modifiés à chaque réalisation, créant ainsi les conditions d'une interprétation différente à chaque fois.
Christian Pruvost (trompette), Gordon Pym (sons enregistrés)

La malterie est un lieu de cercle privé, une carte d'adhérent est obligatoire ; il vous sera donc demandé 1 euro lors de votre première venue. Cette carte est valable 1 saison et vous donne accès aux concerts, rencontres, ateliers, performances, expos…

JPEG - 359.5 ko
Raymond Boni © C. Baudillon
JPEG - 94.9 ko
CP17 © Philippe Lenglet
Catégories: Résidents

[m&a] Soirée Revue & Corrigée : Hommage à Dominique Répécaud

Muzzix - jeu, 09/02/2017 - 12:31

42 rue Kuhlmann, entrée côté bd Victor Hugo
Gratuit

Dans le cadre du Festival Muzzix et Associés, du 13 mars au 04 avril 2017

Soirée Revue & Corrigée en mémoire de Dominique Répécaud, qui devait venir jouer à cette date en duo avec Frédéric Le Junter, pour Les Massifs de Fleurs.
Dans ce même temps, on célébrera la sortie du numéro 111 de la revue.
Au programme : chroniques de disques en direct et invités surprises.

http://www.revue-et-corrigee.net/

Réalisée par les membres bénévoles de l'association Nota Bene, Revue & Corrigée, revue trimestrielle née en 1989, aborde librement les musiques expérimentale, improvisée, écrite, électroacoustique, radiophonie, installation sonore, cinéma expérimental, danse contemporaine, performance, poésie sonore...

La malterie est un lieu de cercle privé, une carte d'adhérent est obligatoire ; il vous sera donc demandé 1 euro lors de votre première venue. Cette carte est valable 1 saison et vous donne accès aux concerts, rencontres, ateliers, performances, expos…

Dominique Répécaud, Février 2016, la malterie - Lille
Catégories: Résidents

[m&a] Noetinger / Romary "Discordes" + Peter Orins solo

Muzzix - jeu, 09/02/2017 - 11:37

42 rue Kuhlmann, entrée côté bd Victor Hugo
7/5€

Dans le cadre du Festival Muzzix et Associés, du 13 mars au 04 avril 2017

DISCORDES
Ce duo est né en mars 2014 du désir de fixer des modes de jeux entre le violoncelle et un dispositif électroacoustique (bande magnétique, micros, haut-parleurs). En plus du jeu, c'est aussi la liaison physique entre les deux instruments qui est abordée.

Le micro ausculte le violoncelle qui sculpte l'air dans des battements diaphanes. L'instrument acoustique est étendu par des mini haut-parleurs, des micros et des ressorts accrochés à même sa surface pour le transformer en caisse de résonance ou le faire entrer en vibration. Ses cordes deviennent des supports pour faire défiler la bande magnétique. Sans oublier une grande part d'improvisation !

Aude Romary (violoncelle), Jérôme Noetinger (électroacoustique)

AUDE ROMARY & JÉROME NOETINGER // FESTIVAL NUIT D'HIVER #13 // 19/12/ 2015 // MONTÉVIDEO // MARSEILLE from GRIM on Vimeo.

DISCORDES - Noetinger/Romary from Bruissement on Vimeo.

Coproduction : Centre Culturel André Malraux - Scène Nationale de Vandoeuvre , Scène 2 - Senones, avec le soutien de la DRAC Lorraine, du Conseil Régional de Lorraine et du Conseil Général des Vosges.

rev2
Peter Orins a commencé a travaillé en solo en 2006, sur un dispositif de traitement électronique et aléatoire des sons acoustiques de la batterie avec le logiciel Pure Data, dispositif élaboré par Antoine Rousseau. Ce projet a beaucoup évolué avec le temps, les différentes résidences et les concerts, notamment suite à la sortie du disque “Empty Orchestras” sortis en 2013 (Helix/Circum-Disc).

Le nouveau travail en solo est quant à lui totalement acoustique, sans l'accompagnement et la transformation de l'électronique. S'intéressant depuis longtemps aux différentes textures sonores que l'on peut produire à partir d'une batterie, cherchant l'ambiguïté des timbres et de leur production, la saturation des sons ou les harmoniques propres à chaque percussion, Peter Orins souhaite ici mettre en lumière à la fois les bruits “microscopiques” des peaux ou des métaux frottés, frappés, préparés, à très faible puissance, et les pressions acoustiques ressenties lors d'un jeu de batterie à fort volume…
Toujours basé sur l'improvisation, le travail de création est une recherche à la fois en termes de production sonore et de construction musicale.

Peter Orins (batterie)

La malterie est un lieu de cercle privé, une carte d'adhérent est obligatoire ; il vous sera donc demandé 1 euro lors de votre première venue. Cette carte est valable 1 saison et vous donne accès aux concerts, rencontres, ateliers, performances, expos…

Discordes © Emilie Salquebre

JPEG - 32.9 ko
Peter Orins © Philippe Lenglet
Catégories: Résidents

[m&a] Noetinger / Romary (Discordes) + Peter Orins solo

Muzzix - jeu, 09/02/2017 - 11:37

42 rue Kuhlmann, entrée côté bd Victor Hugo
7/5€

Dans le cadre du Festival Muzzix et Associés, du 13 mars au 04 avril 2017

DISCORDES
Ce duo est né en mars 2014 du désir de fixer des modes de jeux entre le violoncelle et un dispositif électroacoustique (bande magnétique, micros, haut-parleurs). En plus du jeu, c'est aussi la liaison physique entre les deux instruments qui est abordée.

Le micro ausculte le violoncelle qui sculpte l'air dans des battements diaphanes. L'instrument acoustique est étendu par des mini haut-parleurs, des micros et des ressorts accrochés à même sa surface pour le transformer en caisse de résonance ou le faire entrer en vibration. Ses cordes deviennent des supports pour faire défiler la bande magnétique. Sans oublier une grande part d'improvisation !

Aude Romary (violoncelle), Jérôme Noetinger (électroacoustique)

AUDE ROMARY & JÉROME NOETINGER // FESTIVAL NUIT D'HIVER #13 // 19/12/ 2015 // MONTÉVIDEO // MARSEILLE from GRIM on Vimeo.

DISCORDES - Noetinger/Romary from Bruissement on Vimeo.

Coproduction : Centre Culturel André Malraux - Scène Nationale de Vandoeuvre , Scène 2 - Senones, avec le soutien de la DRAC Lorraine, du Conseil Régional de Lorraine et du Conseil Général des Vosges.

rev2
Peter Orins a commencé a travaillé en solo en 2006, sur un dispositif de traitement électronique et aléatoire des sons acoustiques de la batterie avec le logiciel Pure Data, dispositif élaboré par Antoine Rousseau. Ce projet a beaucoup évolué avec le temps, les différentes résidences et les concerts, notamment suite à la sortie du disque “Empty Orchestras” sortis en 2013 (Helix/Circum-Disc).

Le nouveau travail en solo est quant à lui totalement acoustique, sans l'accompagnement et la transformation de l'électronique. S'intéressant depuis longtemps aux différentes textures sonores que l'on peut produire à partir d'une batterie, cherchant l'ambiguïté des timbres et de leur production, la saturation des sons ou les harmoniques propres à chaque percussion, Peter Orins souhaite ici mettre en lumière à la fois les bruits “microscopiques” des peaux ou des métaux frottés, frappés, préparés, à très faible puissance, et les pressions acoustiques ressenties lors d'un jeu de batterie à fort volume…
Toujours basé sur l'improvisation, le travail de création est une recherche à la fois en termes de production sonore et de construction musicale.

Peter Orins (batterie)

La malterie est un lieu de cercle privé, une carte d'adhérent est obligatoire ; il vous sera donc demandé 1 euro lors de votre première venue. Cette carte est valable 1 saison et vous donne accès aux concerts, rencontres, ateliers, performances, expos…

Discordes © Emilie Salquebre

JPEG - 32.9 ko
Peter Orins © Philippe Lenglet
Catégories: Résidents

[m&a] What about me : The rise of the Nihilist Spasm Band

Muzzix - jeu, 09/02/2017 - 11:22

16 rue Georges Danton
Tarif unique 3€
Ouverture des portes à 20h, projection à 20h30

Dans le cadre du Festival Muzzix et Associés, du 13 mars au 04 avril 2017
En partenariat avec Sonic Protest

Documentaire de Zev Asher
Canada - 2000 - 1h42 - vostfr

Documentaire cacophonique et cocasse en guise de déclaration d'amour, What about me est l'œuvre d'un fan du Nihilist Spasm Band qui cherche à clamer à la face du monde le génie désarmant du groupe !

Trailer

Nihilist Spasm Band in Japan 1996 What About Me ? Japanoise

Site du NSB
http://www3.sympatico.ca/pratten/NSB/

Photo © Ian Mac Eachern
Catégories: Résidents