Agrégateur de flux

Les frères Schmoützis cassent la baraque !

Florent Grouazel - mer, 07/10/2015 - 15:41
C'est ici, c'est super et on a hâte de venir faire les fous devant des parterres d'enfants complètement survoltés.
Catégories: Résidents

Espace culture – Université Lille 1

Mathilde Lavenne - mar, 06/10/2015 - 15:56

Capture d’écran 2015-10-29 à 11.46.29

infos ici

Catégories: Résidents

LUN19H : L'OGR - Le Golem + Satoko Fujii solo

Muzzix - ven, 02/10/2015 - 10:33

42 rue Kuhlmann
3/5 euros
La malterie est un lieu de cercle privé, une carte d'adhérent est obligatoire ; il vous sera donc demandé 1 euro lors de votre première venue. Cette carte est valable 1 saison et vous donne accès aux concerts, rencontres, ateliers, performances, expos…

L'OGR est un quatuor de guitares (jusqu'ici électriques) dont la vocation est d'expérimenter musicalement pour concevoir des "portraits sonores". Il s'attarde essentiellement sur des figures mythologiques et divers monstres pour constituer un bestiaire musical.
En amont, l'orchestre travaille toujours en se nourrissant d'écrits, d'oeuvres cinématographiques, plastiques etc...Vient ensuite une phase d'expérimentation avant de déterminer le choix de l'objet.

Les 2 premières figures mythologiques auxquelles l'OGR s'est intéressé étaient le Gojira, figure de la mythologie contemporaine japonaise mis en image par Ishiro Honda et Médusa (avec la participation de Denis Streibig pour l'environnement sonore), la célèbre Gorgone issue de la mythologie grecque dont les textes d'Hésiode, Apollodore et Freud ont été le support de conception.

L'OGR, dans sa mouture d'origine, se colle cette fois au Golem, créature issue de la mythologie juive. Faisant l'objet d'une véritable exégèse, le Golem traverse aussi bien les écritures talmudiques que la littérature (outre le roman de Meyrinck, on peut penser au Frankenstein de Mary Shelley par exemple), la théologie, la philosophie et le cinéma. C'est la version du Monstre d'argile crée par le Rabbi Loew connu sous le nom de Maharal de Prague (XVIème siècle) qui a initié le travail du quatuor. Partir des guitares nues pour fabriquer, au fil du concert, dans un esprit ésotérique où tout peut faire signe, une créature de bois et de cordes reliant ainsi les 4 musiciens dans un jeu de tensions.

Une première étape de recherche sur les instruments prendra corps à l'automne 2015 dans le cadre des Lun19h de Muzzix pour ensuite se fixer au printemps 2016. Les premières représentations devraient avoir lieu fin 2016.

Christian Vasseur (guitare) | Ivann Cruz (guitare) | Raphaël Godeau (guitare) | Sébastien Beaumont (guitare, composition)

http://muzzix.info/L-OGR

Satoko Fujii solo (piano)

Un piano au son cristallin, un sens particulier de l'espace, une forte notion de structure, les prestations de Satoko Fujii sont singulières et inoubliables. Jouer en solo semble à la fois libérer et affiner ses capacités de conteuse d'histoires musicales. Seule au clavier, elle a tenu le public en haleine au Festival de jazz de San Francisco, au Festival international de jazz de Toronto, au Festival de jazz de Yokohama Promenade, au Festival de jazz de la femme de Melbourne, et d'autres festivals à travers le monde.

Elle a sorti trois CD en solo, Indication (1997), Sketches (2004), et Gen Himmel (2013).

http://www.satokofujii.com/index.html


Catégories: Résidents

Solo exhibition for the Smart Culture Week – Concept -Calais

Marie Lelouche - jeu, 01/10/2015 - 14:01

calais_marie lelouchecalais_marie2

 

À l’occasion de la semaine de Smart Culture, ma dernière pièce « I am walking in » est visible jusqu’au 30 octobre au Concept à Calais.

Catégories: Résidents

article dans Digitalarti

Marie Lelouche - mer, 30/09/2015 - 17:13

Merci à Laurent Catala -> +++

Catégories: Résidents

Le Grand Orchestre de Muzzix à l'Opéra de Lille

Muzzix - ven, 25/09/2015 - 17:04

Opéra de Lille - Place du Théâtre
Accès métro : Gare Lille Flandres ou Rihour

Représentations tout public dans le cadre des Happy Days

Le Grand Orchestre de Muzzix interprètera les pièces "Drinking and Hooting" de John White (1968), "Les Vaches de Narayana" (1989), en présence de son compositeur Tom Johnson à la narration, et également la pièce "Things whole and not whole" de James Saunders (2011).

Samedi 21 novembre
14h30 : Drinking and Hooting + Les Vaches de Narayana
18h00 : Drinking and Hooting + Les Vaches de Narayana + Thing whole and not whole

Dimanche 22 novembre
12h00 : Drinking and Hooting + Les Vaches de Narayana
16h15 : Drinking and Hooting + Les Vaches de Narayana + Thing whole and not whole

Les Happys Days se tiennent du samedi 21 novembre (12h à 18h30) au dimanche 22 novembre (11h à 17h). Gratuit pour la majorité des spectacles, certains sont au tarif unique de 3€ : Réservation possible auprès de l'Opéra ici. Les billets gratuits sont à retirer le jour-même.
Dernière entrée 30mn avant la fermeture.

Dans le cadre de renaissance lille3000

Catégories: Résidents

Emménagement

Florent Grouazel - mer, 23/09/2015 - 15:56
Je vous donne désormais rendez-vous ici pour plus de plaisir et de joie des sens. Peut-être ce blog continuera-t-il de vivre néanmoins.
Catégories: Résidents

Vertigo

Florent Grouazel - mer, 23/09/2015 - 15:48
Avec le groupe Vertigo, on a profité des 20 ans de la Malterie pour faire une petite performance. Avec Olivier Perret, François Duprat et Vertigo.
Catégories: Résidents

WEI3

Muzzix - lun, 21/09/2015 - 16:02

rue Raoul François
10 / 8€ / gratuit étudiants
Réservations au 03 21 60 49 49

Proposé par Couleurs Jazz Arras, l'Université d'Artois et le Goethe Institut Lille

Wei3 est un trio créé à Katowice (Pologne) en novembre 2013 autour du pianiste allemand Jarry Singla, du contrebassiste polonais Maciej Garbowski et du batteur français Peter Orins. Symbolisant la coopération qui lie ces 3 pays, également appelée Triangle de Weimar, ce trio sans leader est la somme de toutes les influences de ses musiciens : tradition indienne, européenne (traditionnelle, savante, libre…), jazz, électroniques…

Jarry Singla est pianiste, allemand d'origine indienne. Sa musique mélange la jazz européens avec ses influences classiques et traditionnelles, et les traditions extra-européennes, notamment indienne. Il est à l'origine de nombreux projets qui mixent toutes ces cultures. Maciej Garbowski, contrebassiste polonais de tradition classique, est membre fondateur du trio RGG, au jazz minimaliste et aérien, et on le retrouve dans de nombreux projets, notamment avec Terje Rypdal, Jon Fält, Maciej Obara ou encore Anders Jormin et Lena Willemark. Peter Orins est batteur, membre fondateur du collectif Muzzix. On le retrouve dans de nombreux projets du collectif, allant du jazz au free en passant par les musiques expérimentales et contemporaines…

Jarry Singla : piano
Maciej Garbowski : contrebasse
Peter Orins : batterie et électronique

© FKPH

Catégories: Résidents

PANORAMA 17 – Techniquement douce Group Exhibition at Le Fresnoy

Marie Lelouche - jeu, 17/09/2015 - 16:58

panorama17(2)

 

Du 19 septembre au 15 décembre 2015
From the 19th of september to the 15th of december 2015


Commissaire Didier Semin - Scénographe Valérie Grall
 

Avec : David Ayoun – Patrick Bailly-Maître-Grand – Yasmina Benabderrahmane – Raphaële Bezin – Manon de Boer – Sebastian Brameshuber – Iván Castiñeiras Gallego – Kai Chun Chiang – Thibaut Cordenier –Pauline de Chalendar –Daniela Delgado Viteri – Régina Demina Gabriel Desplanque – Vincent Dieutre – Ramy Fischler – Noé Grenier – Paul Heintz Daphné Hérétakis – Chia‐Wei Hsu – Jorge Jácome – Dane Komljen – Efthimis Kosemund Sanidis – Kate Krolle – Riikka Kuoppala – Mathilde Lavenne – Marie Lelouche – Chao Liang Randa Maroufi – Guillermo Moncayo – Raphael Moreira Gonçalves – Faye Mullen – Hanako Murakami – Akiko Okumura – Léo Pacquelet – Isabel Pagliai –Bárbara Palomino Ruiz – Jonathan Pêpe – Arnaud Petit – Alexandru Petru Bădeliță – Justine Pluvinage Maral Pourmandan – Gilles Ribero – David Rodes – Thibaut Rostagnat – Abtin Sarabi – Gwendal Sartre– Clio Simon – Eszter Szabó – Cyril Teste – Rajwa Tohmé – Lukas Truniger – Sophie Valero – Kevin Voinet – Fabien Zocco

marie lelouche - alberta pane

 

Catégories: Résidents

Panorama 17

Mathilde Lavenne - mer, 16/09/2015 - 15:36

10984288_998105796930839_72846782239636149_n

 

 

Save the date :

Vernissage Panorama 17 – Techniquement douce
Vendredi 18 septembre 18h < Minuit
Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains

Les artistes :


David AYOUN – Alexandru Petru BĂDELITĂ –
Patrick BAILLY-MAÎTRE-GRAND –
Yasmina BENABDERRAHMANE – Raphaële BEZIN
Manon DE BOER – Sebastian BRAMESHUBER
Iván CASTIÑEIRAS GALLEGO – Kai-Chun CHIANG
Thibaut CORDENIER – Pauline DE CHALENDAR
Daniela DELGADO VITERI – Régina DEMINA
Gabriel DESPLANQUE – Vincent DIEUTRE – Ramy FISCHLER Noé GRENIER – Paul HEINTZ – Daphné HÉRÉTAKIS
Chia Wei HSU – Jorge JÁCOME – Dane KOMLJEN
Efthimis KOSEMUND SANIDIS – Kate KROLLE
Riikka KUOPPALA – Mathilde LAVENNE – Marie LELOUCHE
Chao LIANG – Randa MAROUFI – Guillermo MONCAYO
Raphael MOREIRA GONÇALVES – Faye MULLEN
Hanako MURAKAMI – Akiko OKUMURA – Léo PACQUELET Isabel PAGLIAI – Bárbara PALOMINO RUIZ – Jonathan PÊPE Arnaud PETIT – Justine PLUVINAGE – Maral POURMANDAN Gilles RIBERO – David RODES – Thibaut ROSTAGNAT
Abtin SARABI – Gwendal SARTRE – Clio SIMON – Eszter SZABÓ Cyril TESTE – Rajwa TOHMÉ – Lukas TRUNIGER
Sophie VALERO – Kevin VOINET – Fabien ZOCCO

Commissaire Didier SEMIN
Scénographe Valérie GRALL

Catégories: Résidents

WEI3

Muzzix - mer, 16/09/2015 - 11:44

Wei3 est un trio créé à Katowice (Pologne) en novembre 2013 autour du pianiste allemand Jarry Singla, du contrebassiste polonais Maciej Garbowski et du batteur français Peter Orins. Symbolisant la coopération qui lie ces 3 pays, également appelée Triangle de Weimar, ce trio sans leader est la somme de toutes les influences de ses musiciens : tradition indienne, européenne (traditionnelle, savante, libre…), jazz, électroniques…

Jarry Singla est pianiste, allemand d'origine indienne. Sa musique mélange la jazz européens avec ses influences classiques et traditionnelles, et les traditions extra-européennes, notamment indienne. Il est à l'origine de nombreux projets qui mixent toutes ces cultures. Maciej Garbowski, contrebassiste polonais de tradition classique, est membre fondateur du trio RGG, au jazz minimaliste et aérien, et on le retrouve dans de nombreux projets, notamment avec Terje Rypdal, Jon Fält, Maciej Obara ou encore Anders Jormin et Lena Willemark. Peter Orins est batteur, membre fondateur du collectif Muzzix. On le retrouve dans de nombreux projets du collectif, allant du jazz au free en passant par les musiques expérimentales et contemporaines…

Jarry Singla : piano
Maciej Garbowski : contrebasse
Peter Orins : batterie et électronique

© FKPH

Catégories: Résidents

Ciné-concert Le Cameraman

Muzzix - mar, 15/09/2015 - 15:13

rue du Plat d'argent
Gratuit
Sur réservation au 03.27.35.20.75 ou mediatheque@sivs.fr

Film de Edward Sedgwick / Etats-Unis / 1928 / 69 mn / tous publics / muet accompagné de cartons en VO, sous-titrés en français.
Avec Buster Keaton, Marceline Day, Harold Goodwin

Éric Navet (percussion, vibraphone), Stefan Orins (piano)

Le film

Buster, petit photographe ambulant, devient cameraman pour plaire à Sally, la standardiste d'une maison d'actualités cinématographiques. Malgré tous ses efforts, il ne se montre pas très doué et, après avoir raté le reportage d'une émeute pendant une grande fête du quartier chinois, il est renvoyé par son patron. Le lendemain, il sauve Sally de la noyade mais un intrus s'attribue l'exploit... Le singe de Buster va-t-il sauver la mise ? Une des plus belles réussites burlesques du cinéma muet. Un Buster Keaton particulièrement génial !

La musique

La musique au service du film, telle est la démarche de Stefan Orins et Eric Navet dans leur travail sur le Cameraman. L'image y est sonore, rythmée d'une foule de gestes et d'acrobaties. Les musiciens font parler les images, soulignent chaque détail, chaque geste, et suivent "à la note" les péripéties d'un Buster Keaton amoureux et aventurier malgré lui.

La formule de ce duo est idéale. L'ensemble vibraphone-percussions-piano offre de nombreuses possibilités mélodiques et rythmiques. Il permet de souligner toutes les expressions et situations : du regard fiévreux et enchanteur à l'action la plus rocambolesque.

c
Catégories: Résidents

Ciné-concert Les Fables de Starewitch

Muzzix - mar, 15/09/2015 - 15:04

Film de Ladislas Starewitch, d'après La Fontaine / France / 1932 / 1h10 / Couleur

Accompagnement musical en direct par le duo Stefan Orins (piano) et Jean-Pierre Fourment (contrebasse, conte).

L'histoire

Préservés et restaurés, ces cinq films : « Le Lion et le moucheron », réalisé en 1932 en noir et blanc, « Le Rat des villes et le rat des champs » (1926), « Les Grenouilles qui demandent un roi » (1922) et « La Cigale et la fourmi » (1927), tous muets et en couleurs, le choix a été fait de conserver la forme originale mêlant les images de Starewitch et les intertitres contenant les textes originaux de La Fontaine d'où un respect absolu du rythme et du montage des films originaux. La lecture des intertitres par Jean-Pierre Fourment, dans le rôle du conteur, s'inscrit dans la narration des images et de la musique recréant les conditions de projection des années 1920. Quant au dernier film, « Le Lion devenu vieux » (1932, noir et blanc), l'absence de texte et de parole laisse pleinement la place à la puissance évocatrice de l'art cinématographique de Starewitch.

La Musique

Faire de la projection des cinq films réalisés par Ladislas Starewitch entre 1922 et 1932 un pur moment de ravissement, en respectant l'identité de chaque fable, c'est dans cette esprit que Stefan Orins et Jean-Pierre Fourment sont en mesure de donner une nouvelle force et valeur ajoutée à ce chef d'oeuvre du pionnier de l'animation. L'image est teinté d'un jazz de chambre empli de légèreté, de grâce et de délicatesse. Les musiciens alliant précision et douceur, font parler les images, soulignent chaque détail, chaque geste, dans une ambiance tantôt mélancolique, tantôt aérienne, toujours très poétique.
Jean-Pierre Fourment, contrebassiste, a composé diverses musiques pour le théâtre, la vidéo et la publicité, il est aussi conteur. Stefan Orins, avec qui il collabore depuis 2008, a également composé des musiques de cinés-concerts sur 12 films muets, du burlesque au film expressionniste en passant par le documentaire fiction…

Catégories: Résidents

Ciné-concert La Chatte des Montagnes

Muzzix - mar, 15/09/2015 - 14:44

« La Chatte des Montagnes » Die Bergkatze
Réalisateur : Ernst Lubitsch, n/b, 82 mn., 1921
Avec : Pola Negri, Victor Janson, Paul Heidemann, Wilhelm Diegelmann, Hermann Thimig

Accompagnement musical en direct par le duo Stefan Orins et Éric Navet.
Eric Navet (percussions, vibraphone), Stefan Orins (piano)

Musique originale composée en juillet 2009 dans le cadre du Festival du film muet des Jardins d'Argences en Normandie.

Le film

Le sous-lieutenant Alexis, séducteur invétéré (surnommé « le joli garçon »), est muté dans une forteresse située dans les montagnes d'un pays imaginaire (« non loin de Piffkaneiros »). En s'y rendant il est attaqué par une bande de brigands. C'est alors que la fille du capitaine des brigands, Rischka, qui est un peu garçon manqué, tombe amoureuse du charmant sous-lieutenant. Celle-ci s'introduit discrètement à l'intérieur de la forteresse. Lorsqu'elle réalise le mal qu'elle est en train de faire à la fille du commandant de la forteresse qui espère se marier avec le sous-lieutenant, Rischka retourne dans la montagne pour y épouser le timide brigand Pepo.

La musique

Spectacle unique et atypique, le ciné-concert conjugue l'art de l'image, le spectacle vivant, la qualité d'exécution et la création musicale. Il facilite l'accès aux trésors du cinéma muet et crée l'événement autour d'une performance artistique. Eric Navet, batteur percussionniste attitré de William Schotte, de Mathieu Harlaut trio et de la compagnie du Tire-Laine, s'est associé au pianiste Stefan Orins depuis 1999, pour mettre en musique des grands classiques du cinéma muet. Stefan Orins, un des membres fondateurs du collectif de musiciens de jazz Lillois « Circum », joue dans de nombreuses formations, du Max Klezmer Band de Cracovie à Jean-Pierre Fourment Trio des Cévennes. Il a réalisé dans la région avec Eric Navet, Olivier Benoit, Thierry Erhart, Christophe Hache et Christophe Rocher plusieurs créations musicales pour films muets : Le Cameraman, Frigo et la Baleine de Buster Keaton, Chang de Merlan C. Cooper et Ernest B. Schoedsack, Nanouk l'Esquimau de Robert Flaherty, Les Yeux de La Momie Mâ, La Princesse aux Huitres, Je ne voudrais pas être un Homme, La Chatte des Montagnes d'Ernst Lubitsch, Tartuffe de Murnau, Les Onze Diables de Zoltan Korda, Le Golem de Paul Wegener, L'Homme Fort d'Henri Szaro.

Catégories: Résidents

Ciné-concert So This Is Paris

Muzzix - mar, 15/09/2015 - 14:38

8/6/4 euros

"So This is Paris", titre français "Les surprises de la TSF"
Film d'Ernst Lubitsch / 1926 / N&B
Acteurs : Monte Blue, Patsy Ruth Miller, Lilyan Tashman, George Beranger
Accompagnement musical en direct par le duo Stefan Orins et Éric Navet
Musique originale composée en avril 2011

Eric Navet (percussions, vibraphone), Stefan Orins (piano)

L'histoire

C'est après avoir émigré aux Etats-Unis qu'Ernst Lubitsch affine vraiment son style et déve- loppe la fameuse « Lubitsch touch ». So This Is Paris est son septième film américain (en seu- lement trois années), l'adaptation d'une pièce de théâtre française. La situation de départ est très simple, deux couples bourgeois dont les fenêtres se font face, de part et d'autre de la rue, et la comédie va se développer autour des attirances, des mensonges, des stratagèmes aussi inventifs qu'inavouables... L'humour est omniprésent avec d'excellents dialogues et de très bons gags ; l'ensemble est gentiment immoral, tournant en dérision la bienséance et le couple bourgeois. Les surprises de la TSF Le rythme est, comme toujours avec Lubitsch, enlevé. De plus, So This Is Paris est remarquable par l'inventivité de certains plans : pour la longue scène du Bal des Artistes, il utilise des effets de prisme étonnants, des superpositions, des angles osés pour restituer tout le côté frénétique et débridé du Charleston de ces folles soirées des années vingt. L'effet de rapetissement du personnage principal à la fin est, lui aussi, admirable. Lubitsch est généralement peu coutumier de tels effets. So This Is Paris eut un grand succès à l'époque. Il procure encore beaucoup de plaisir aujourd'hui.

La Musique

Spectacle unique et atypique, le ciné-concert conjugue l'art de l'image, le spectacle vivant, la qualité d'exécution et la création musicale. Il facilite l'accès aux trésors du cinéma muet et crée l'événement autour d'une performance artistique. Eric Navet, batteur percussionniste attitré de William Schotte, de Mathieu Harlaut trio et de la compagnie du Tire-Laine, s'est associé au pianiste Stefan Orins depuis 1999, pour mettre en musique des grands classiques du cinéma muet. Stefan Orins, un des membres fondateurs du collectif de musicens de jazz Lillois « Circum », joue dans de nombreuses formations, du Max Klezmer Band de Cracovie à Jean-Pierre Fourment Trio des Cévennes, a réalisé dans la région avec Eric Navet, Olivier Benoit, Thierry Erhart, Christophe Hache et Chritophe Rocher plusieurs créations musicales pour films muets : Le Cameraman, Frigo et la Baleine de Buster Keaton, Chang de Merlan C. Cooper et Ernest B. Schoedsack, Nanouk l'Esquimau de Robert Flaherty, Les Yeux de La Momie Mâ, La Princesse aux Huitres, Je ne voudrais pas être un Homme, La Chatte des Montagnes d'Ernst Lubitsch, Tartuffe de Murnau, Les Onze Diables de Zoltan Korda, Le Golem de Paul Wegener, L'Homme Fort d'Henri Szaro.

Catégories: Résidents

Concert dessiné avec VERTIGO !

local 27 - mar, 15/09/2015 - 14:10

Mardi 22 septembre, dans les cadre des 20 ans de la malterie,
le local 27 (Florent Grouazel, Pero et François Duprat) illustrera en live le concert de Vertigo…
dans un atelier de la malterie!!!

Il y a donc très très peu de places disponibles, si vous voulez venir inscrivez-vous ici
affiche-vertigo.jpg

Catégories: Résidents

Club Sandwich #12

Muzzix - jeu, 10/09/2015 - 09:58

42 rue Kuhlmann
Tarif unique 5 euros
La malterie est un lieu de cercle privé, une carte d'adhérent est obligatoire ; il vous sera donc demandé 1 euro lors de votre première venue. Cette carte est valable 1 saison et vous donne accès aux concerts, rencontres, ateliers, performances, expos…

Pour les nouveaux venus et nés, il est encore nécessaire de présenter cette revue : son principe unique, inépuisable et fructueux se distille dans l'empilement de numéros hétérogènes ordonnés selon un hasard fortuit mais néanmoins généreusement propice aux jaillissements les plus impromptus. Les anciens, toujours plus nombreux à guetter ce jour unique, en repartent chaque année au milieu de la nuit, inondés de la joie de cette révélation qui leur profitera jusqu'à la prochaine édition impatiemment attendue.

Douze, comme les œufs hellemmois, est le numéro de la présente. Et qui donc mieux que ce grand artiste pourrait transcender l'esprit de ce club, désormais communiant solennel, dans cette théorie de gens bons oh combien, à la gloire immarcescible, qui se sont succédés, depuis plus d'une décennie, dans cette noble tâche d'incarner le temps d'une soirée l'esprit du Club Sandwich. Surprises, esbaudissements et resplendissantes divergences, tels sont les plaisirs proposés à vos sens toujours plus émerveillés par ce musicien au multiples talents, et ses invités.

Catégories: Résidents

Doctorat Uqam/Fresnoy – Ph.D Uqam/Fresnoy

Marie Lelouche - mar, 08/09/2015 - 17:11

Je suis heureuse de vous annoncer mon entrée en doctorat. Celui-ci copiloté par le Fresnoy et l’Uqam, m’amènera à passer 7 mois à Montréal.


I am pleased to announce that I will start a Ph.D. Co-piloted by Le Fresnoy and Uqam, it will have the opportunity to work for 7 months in Montréal.

-> +++

Catégories: Résidents

DIGITAL PRIMITIVES (Assif Tsahar/Cooper-Moore/Chad Taylor) + 3 DUOS DIGITAL P. / MUZZIX

Muzzix - lun, 07/09/2015 - 13:34

42 rue Kuhlmann
5/7 euros

Co-production : Jazz en Nord, Muzzix et la malterie | Renseignements : 03 28 04 77 68
Préventes possibles auprès de Jazz en Nord

La malterie est un lieu de cercle privé, une carte d'adhérent est obligatoire ; il vous sera donc demandé 1 euro lors de votre première venue. Cette carte est valable 1 saison et vous donne accès aux concerts, rencontres, ateliers, performances, expos…

DIGITAL PRIMITIVES
Trio fou de la scène jazz américaine, Digital Primitives fait se « collisionner » joyeusement le blues, le funk et le free, avec des touches de percussions africaines.

Cooper-Moore – diddley bow, flûte, percussions
Assif TSAHAR – saxophone ténor, clarinette basse
Chad TAYLOR – batterie

TROIS DUOS DIGITAL PRIMITIVES / MUZZIX
A l'occasion de la venue des trois musiciens américains, Muzzix invite trois membres du collectif que sont Nicolas Mahieux (contrebasse), Falter Bramnk (synthétiseur, échantillonneur) et Vincent Debaedts (saxophone baryton) à se produire en duo avec les musiciens de Digital Primitives. La composition des duos sera dévoilée le jour - J !

Catégories: Résidents