Muzzix

Syndicate content Muzzix
Updated: 2 years 39 weeks ago

Balades musicales en barque

Tue, 28/03/2017 - 15:58

36 Avenue du Maréchal Joffre
Gratuit
Précisions à venir

[Dans le cadre de la fête de la musique]

À l'occasion de la fête de la musique, La Maison du Marais propose une après-midi musicale, sur l'eau. Découvrez le marais à bord d'une bacôve, accompagné par l'un des 4 musiciens du collectif Muzzix présents. En fin d'après-midi, vous pourrez assister au concert en quartet des 4 musiciens réunis.

Informations et réservations : www.maison-du-marais.fr

Categories: Résidents

Satoko Fujii Orchestra Berlin

Tue, 28/03/2017 - 10:53

“This is edge-of-the-seat music hat has a palpable central line of energy flowing through it… frequently astonishing in its impact...” – All About Jazz

Satoko Fujii first European orchestra, the twelve-piece Orchestra Berlin celebrates Fujii's move to the city in 2011 along with husband, trumpeter, and orchestra member Natsuki Tamura. With its own unique instrumentation and singular voice, Orchestra Berlin joins similar bands fronted by Fujii in New York, Tokyo, Nagoya, and Kobe. “I like having orchestras in different cities because that kind of diversity can give my music energy,” Fujii says.

Orchestra Berlin released Ichigo Ichie (Libra Records 212-037) in 2014.

Satoko Fujii Orchestra Berlin
Matthias Schubert : sax tenor
Gebhard Ullmann : sax tenor
Paulina Owczarek : sax baryton
Natsuki Tamura : trompette
Richard Koch : trompette
Nikolaus Neuser : trombone
Matthias Müller : trombone
Kazuhisa Uchihashi : guitare
Satoko Fujii : piano
Jan Roder : basse
Michael Griener : batterie
Peter Orins : batterie

Le site de Satoko Fujii

Categories: Résidents

Autour de MOONDOG

Tue, 28/03/2017 - 10:42

Après le concert "Round the World of Sounds" par Muzzix & Dedalus en novembre 2016 au Métaphone de Oignies, les élèves des écoles primaires de Courrières, Carvin et Oignies poursuivent l'expérience en travaillant les madrigaux de Moondog ! Au programme : chant et percussions...

Les CM2 de Courrières rencontreront les musiciens les 20, 21, 24 et 27 mars et feront un concert de restitution au Métaphone de Oignies le 28 mars.

Les CE1 de Carvin travailleront avec les musiciens les 23 mars et 4 avril et feront un concert le 6 avril.

Enfin, les CM1-CM2 de Oignies prépareront le concert les 23 mars, 3 et 4 avril pour une restitution finale le 6 avril.

Les élèves auront l'occasion de jouer aux côtés de Sakina Abdou, Sébastien Beaumont, Christian Pruvost, Peter Orins, Deborah Walker, Ivann Cruz (en remplacement de Didier Aschour), Nathalie Duong, Julien Favreuille.

JPEG - 30.1 ko
Moondog
Categories: Résidents

Sarah Murcia + Jérémie Ternoy trio

Tue, 28/03/2017 - 10:41

Nos amis de Jérémie Ternoy Trio du collectif Zoone Libre, joueront en 1ère partie de Sarah Murcia, à l'Aéronef, le 2 avril ! Toutes les infos en cliquant sur ce lien.

N'oubliez pas que la carte d'abonné Muzzix vous permet d'avoir la carte d'abonné Aéronef à 12€ au lieu de 15 (et inversement les abonnés Aéronef peuvent se procurer la carte d'abonné Muzzix pour 7€ au lieu de 10).

Categories: Résidents

STEFAN ORINS & PHILIPPE FOCH

Mon, 27/03/2017 - 15:31

38, rue Alain Colas
Un concert organisé par Jazzus productions
En collaboration avec Césaré
Tarif unique : 5€
Informations : 03 26 40 90 69

Depuis la création de Jazzus, les Blitz Jazz sont des rendez-vous récurrents, une façon de revenir à l'essence même du jazz : l'improvisation. Le principe est simple : des musiciens qui n'ont jamais joué ensemble et qui se rencontreront pour la première fois. Les deux musiciens se produiront d'abord en solos, avant de se retrouver en duo et inventer ensemble une musique de l'instant.
Les deux structures ont chacune proposé un musicien : le percussionniste Philippe Foch (Césaré) et le pianiste Stefan Orins (Jazzus). Première rencontre et moment forcément unique.

Stefan Orins, piano
Philippe Foch, percussions & tablas

JPEG - 42.1 ko
Stefan Orins / © Philippe Lenglet
Categories: Résidents

Beaumont / Deslignes / Marchal "Du Moyen Âge à aujourd'hui : improvisation"

Thu, 23/03/2017 - 12:20

76 rue des Écoles
Prix libre, 3€ minimum

Continuum, pont entre passé et futur
Au programme : musiques médiévales, Jean-Sébastien Bach, Franz Schubert… et de l'improvisation.
Concert mis en espace pour placer l'auditeur au plus près et dans l'intimité des instruments, tout à la fois anciens et modernes.

Sébastien Beaumont (guitare électrique et objets), Christophe Deslignes (organetto), Claire Marchal (flûtes baroques)

Categories: Résidents

Nandi

Tue, 21/03/2017 - 21:12

Nandi, le seigneur du rythme, le taureau blanc, monture et premier disciple du dieu Shiva, qui jouait du mridangam lors de la danse cosmique et reçut en cadeau les syllabes du konnokol.
La musique de Nandi n'est ni du jazz ni de la musique carnatique. C'est un arbre aux racines indiennes dont les branches partent librement dans tous les sens, là où il y a de la place, comme les notes de jazz.

Pascal Lovergne (basse accoustique, konnokol), Suresh Vaidyanathan (Ghatam, konnokol), Stefan Orins (piano)

JPEG - 50 ko
Nandi
Categories: Résidents

Stefan Orins Trio

Tue, 21/03/2017 - 12:04

Depuis 1996 et ses premiers concerts Lillois, le trio du pianiste et compositeur Stefan Orins (piano), avec Christophe Hache (contrebasse) et Peter Orins (batterie), continue sa route persévérante et optimiste.

Après quatre albums salués unanimement par la presse musicale, sortis sur le label Circum-Disc, respectivement en 2004 (Natt Resa), 2006 (Bonheur Temporaire), 2010 (Stöt), 2014 (Liv) et plus de 150 concerts (dont 33 à l'étranger), le trio présente son cinquième répertoire.

« Plus les racines sont profondes, plus luxuriantes sont les branches », cette maxime bouddhique reflète la richesse du trio, étroitement liée à son ancienneté, amenant la musique vers des élans maîtrisés d'écoute mutuelle, de sens du silence et de l'espace.

Stefan Orins (piano), Christophe Hache (contrebasse), Peter Orins (batterie)

Accéder au site de Stefan Orins

Photo : © Eric Flogny / Aleph


4ème album > Liv
Circum-Disc / Sortie juin 2014
.

"[…] le quatrième opus du trio concrétise de façon magistrale cette volonté de s'inscrire dans une continuité. Créé en 1996, le groupe persiste dans une conception organique et égalitaire du trio, fondée sur des formes à la fois simples et ouvertes permettant la libre circulation des énergies dans une perspective lyrique."
Stéphane Ollivier • JazzMagazine Jazzman - Juillet 2014 •

Liv dans la presse

> Franpi Barriaux • Citizen Jazz - Juillet 2014 • (fr)
> François Couture • Monsieur Délire - Juillet 2014 • (fr)
> Eyal Hareuveni • All About Jazz - Juillet 2014 • (en)
> Peter De Koning • Dark Entries - Juillet 2014 • (nl)
> Dave Summer • Wondering Sound - Juin 2014 • (en)
> Thierry Giard • Culture Jazz - Juin 2014 • (fr)

Stefan Orins Trio s'est produit…

> Festivals
Jazz à Cluny, Jazz au Fil de l'Oise, Paris Jazz Festival (Parc Floral), Reims D'jazz 51, Éclats d'Émail (Limoges), Jazz Manège (Maubeuge), Tendances Côte d'Opale (Boulogne sur Mer), Tour- coing Planète Jazz, Jazz en Nord (Marcq en Barœul), Jazz en Scène (au Fil à St Étienne), Django d'Or 2005 (Nevers), Atlantique Jazz Festival (Brest, Terrasses du jeudi (Rouen)...

> Salles
à l'AJMI (Avignon), Cri du Port (Marseille), Jazz Club de Dunkerque, Le Phénix (Scène nationale Valenciennes), Le Triton (Paris), Charlie Free (Vitrolles), MJC Picaud (Cannes), Petit Faucheux (Tours), Pannonica (Nantes), Periscope (Lyon), Arcades (Fâches Thumesnil), au Grand Mix (Tour- coing), D'Jazz au Bistrot (Saint-Claude), Studio de l'Ermitage (Paris), Concours national de Jazz de la Défense, Jam (Montpellier), Jazz sur le Vif (Radio France), la Rose des Vents (Scène natio- nale Lille Métropole - Villeneuve d'Ascq)...

> en Belgique
Festival Jazz à Liège, Hot CLub de Gand (Gent), Le Travers (Bruxelles), L'Archiduc (Bruxelles), Le Rideau Rouge (Lasne), Jazz Station (Bruxelles), De Werf (Bruges), Casino de Koksidje, De Spiegel (St Niklaas), au Palace (La Louvière), Jacques Pelzer Jazz Club (Liège)

> en Suède
Jazz Club d'Helsingborg, Glenn Miller Café (Stockholm), La Couronne (Malmö)

> en Lettonie
Festival de Jazz de Daugavpils

> en République Tchèque
Huskova (Karlovy Vary), Divaldo (Louny), Culture House (Kamenice Nad Lipou) / (Kromeriz) / (Černonice), Reduta Jazz Club (Prague), Jazz in Brno Festival (Brno), Jazz Tangens (Pardubice), Šopa Club (Zlín)

> en Slovaquie
Culture House (Prievidza), Jazz Art Gallery (Piešťany), Blue Note (Nové Mesto Nad Váhom)

> en Grande Bretagne
Jazz Cafe Posk (London)

> en Allemagne
Festival Vive le Jazz (Köln)

Presse

A propos de Liv

> Franpi Barriaux • Citizen Jazz - Juillet 2014 • (fr)
> François Couture • Monsieur Délire - Juillet 2014 • (fr)
> Eyal Hareuveni • All About Jazz - Juillet 2014 • (en)
> Peter De Koning • Dark Entries - Juillet 2014 • (nl)
> Dave Summer • Wondering Sound - Juin 2014 • (en)
> Thierry Giard • Culture Jazz - Juin 2014 • (fr)

Précédents albums et concerts

Stefan Orins Trio aux Terrasses du Jeudi
[...] Comme dans le disque Stöt, on retrouve ce sérieux dans la visite de l'abstrait, cette rigueur à trouver la plus simple expression dans la complexité des mélodies.. Avec en plus une envie visible de jouer ensemble. [...] C'est un plaisir de découvrir la finesse de Stefan lorsqu'il visite les basses de son piano et qu'il se mêle à la contrebasse de Christophe Hache. Quant au batteur Peter Orins, son jeu coloriste et plein de parcimonie malgré sa capacité à offrir plein de chemins nouveaux et des échappées rock. C'est très clairement la clé de voute de ce trio, notamment dans l'entente avec son frère. Une chose est sure, on espère revoir les lillois de Circum plus souvent par ici !
• Franpi • Sun Ship - 21 juillet 2011 •

[...] C'est sans aucun doute la signature d'un album Jazz que dessine ce Stöt aux couleurs fraîches et vives, tout en impulsions (c'est le sens du titre suédois)
Mélodie et rythme se combinent toujours admirablement dans ces compositions ciselées. [...] Jamais le trio ne semble au repos, déployant un romantisme ébouriffé : art de l'oxymore ou maîtrise des contrastes ? Il en résulte une douceur intense, une farouche perception du temps et de l'espace. Une musique qui ne coule pas de source, mais d'évidence, possède une énergie fluide. On aime la vivacité de ce jazz actuel qui ne flirte pas vraiment avec le rock ou la pop, qui assume certaines influences (E.S.T, Bobo Stenson…) et propose groove persistant et désir ardent de mélodie. Une simplicité apparente ? Efficace et sincère en tous les cas.
Sans aucun signe d'essoufflement -ces trois là savent prendre leur temps- cette formation déjà ancienne et pourtant stable, fait entendre trois voix singulières qui s'ajustent parfaitement, en liberté, improvisant sur le fil et avec bonheur.
• Sophie Chambon • Les Dernières Nouvelles du Jazz - Samedi 1 janvier 2011 •

Djazz 51 met à l'honneur les trios
[...] En première partie (de Couturier, Larché, Matinier), un trio (piano-basse-batterie) de qualité : Stefan et Peter Orins, plus Christophe Hache à la contrebasse…/… Laissons le dossier de presse les asphyxier sous les ombres de Bill Evans, McCoy Tyner et Bud Powell. Un peu comme de dire d'un des 663 romans de la rentrée : on sent l'ombre de Cervantès, Dante, Chateaubriand et aussi, on allait l'oublier, Joyce. En fait, ils jouent bien, le trio prend bien, il est lié, mais l'important n'est pas là. L'important, c'est qu'au fil de la prestation les trois garçons se rejoignent
vraiment, laissent venir et monter la musique, finissent plus haut qu'ils n'ont commencé. [...] Autant commencer par Orins et continuer par Couturier, c'est raconter l'histoire de l'un par l'autre : aller-retour, et laisser cette histoire se dire dans le concert. Grand art.
• Francis Marmande • Le Monde - Mardi 22 novembre 2005 •

Interview :
Fabrica-son - mars 2012
Nord Éclair - octobre 2010

Chroniques diverses :
http://www.citizenjazz.com/Stefan-Orins-Trio.html
http://www.franpisunship.com/archives/2011/04/09/20852733.html
http://www.lillemetropole.fr/index.php?p=1090&art_id=15750
http://www.culturejazz.fr/spip.php?article31

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

Stefan Orins Trio - La rose des vents, Scène nationale Lille Métropole à Villeneuve d'Ascq, 7th February 2013
© Muzzix


Retrouvez les albums de Stefan Orins Trio sur le site de Circum-Disc.

JPEG - 30.6 ko
3ème album - Stöt (2010)
JPEG - 30.6 ko
2ème album - Bonheur Temporaire (2006)
JPEG - 53.1 ko
1er album - Natt Resa (2004)
Categories: Résidents

Nandi

Mon, 20/03/2017 - 13:53

4 Rue Paul Doumer
Gratuit

Nandi, le seigneur du rythme, le taureau blanc, monture et premier disciple du dieu Shiva, qui jouait du mridangam lors de la danse cosmique et reçut en cadeau les syllabes du konnokol.
La musique de Nandi n'est ni du jazz ni de la musique carnatique. C'est un arbre aux racines indiennes dont les branches partent librement dans tous les sens, là où il y a de la place, comme les notes de jazz.

Pascal Lovergne (basse accoustique, konnokol), Suresh Vaidyanathan (Ghatam, konnokol), Stefan Orins (piano)

JPEG - 50 ko
Nandi
Categories: Résidents

Nandi

Mon, 20/03/2017 - 13:46

1 rue Camille Claudel
Gratuit et ouvert à tous dans la limite des places disponibles

Nandi, le seigneur du rythme, le taureau blanc, monture et premier disciple du dieu Shiva, qui jouait du mridangam lors de la danse cosmique et reçut en cadeau les syllabes du konnokol.
La musique de Nandi n'est ni du jazz ni de la musique carnatique. C'est un arbre aux racines indiennes dont les branches partent librement dans tous les sens, là où il y a de la place, comme les notes de jazz.

Pascal Lovergne (basse accoustique, konnokol), Suresh Vaidyanathan (Ghatam, konnokol), Stefan Orins (piano)

JPEG - 50 ko
Nandi
Categories: Résidents

[murmur]

Fri, 17/03/2017 - 15:57

Difficile de faire rentrer David Bausseron dans des cases préfabriquées. Guitariste, performer, manipulateur d'objets (de préférence métalliques), il affiche un goût particulier pour le noise, le concert spectaculaire, la mise en scène de lui-même, non sans un certain décalage, parfois créateur d'humour.

[murmur] est une exposition-laboratoire créée à partir d'une accumulation d'objets de récupération : métal, plastique, bois, polystyrène se croisent, se frottent et s'entrechoquent.
Les formes se répondent, s'opposent, se répètent à l'excès. L'aspect brut des objets, parfois rouillés, parfois cassés, sont emprunts d'un passé où leur utilité était tout autre. Subsiste le son vivant de ces objets abandonnés.

Il ne reste plus qu'à les écouter...

David Bausseron (objets)

Categories: Résidents

Toc & The Compulsive Brass

Fri, 17/03/2017 - 15:34

Toc & The Compulsive Brass, et le disque Air Bump, est un projet qui est né avec l'idée des débuts du jazz de la Nouvelle Orléans.
Après s'être essayé au documentaire animalier (Le Gorille – 2009), à la danse (You Can Dance If You Want – 2012), au brushing sonique (Haircut – 2014), et même à la magie des grands espaces acoustiques (Qeqertarsuatsiaat – 2016), Toc se perd dans le bayou et les méandres du quartier français, délivrant avec un brass band bon marché un projet dont la musique est probablement, au final, très loin des canons de la Nouvelle Orléans.

Fascinés par l'écriture et l'énergie de musiciens comme Jelly Roll Morton ou Kid Ory, les membres de Toc voulaient mélanger ces sons avec leur musique.
Il ne s'agit pas de re-créer d'anciennes pièces mais bien de les utiliser comme matériau d'une nouvelle musique.

Sakina Abdou (saxophones), Ivann Cruz (guitare), Maxime Morel (tuba, trombone), Peter Orins (batterie), Christian Pruvost (trompette), Jean-Baptiste Rubin (saxophones), Jérémie Ternoy (Fender Rhodes, basse)

L'album Air Bump (2016) , sur le site du label Circum Disc

PNG - 1 Mo
Toc & The Compulsive Brass
Categories: Résidents

LUN19H : Doneda / Lê Quan + Peter Orins solo

Thu, 16/03/2017 - 11:35

250 bis bd Victor Hugo
7/5€


A l'aplomb du vide. Le vide comme sérénité, à la fois prêt à disparaître et prêt à
bondir.
Le vide se vidant. Le vide et toute notion de vacance et de vacuité s'effaçant dans
l'étonnement de l'observation.

Mais aussi surgissement de l'acte sonore comme un acte électrique et chimique,
organique.
Constater les conséquences du son actif.

Se tenir dans l'interstice entre l'acte négatif (défaire) et l'acte en négatif (non-faire),
témoins et du silence et du son, de ce qu'ils font.
Eux seuls sont à l'oeuvre.

A l'aplomb du point invisible et ludique où le son agit et cesse d'agir, avant que ça
fasse de la musique et à l'écoute de la musique que ça fait.
Une musique à la lisière, sans autre origine que celle de l'instant dont l'expérience -
répétée, ressassée - a déposé un sédiment vivant.

Sans démêler l'air, la terre et la sensation de pesanteur, jouer à tout entendre dans la
vélocité du mouvement double de l'acceptation et de l'esquive, soumis à la réalité de la
matière.
Matière d'air, sans possibilité d'empreinte et d'appropriation, frémissant à peine,
jamais perturbée.

Au premier contact avec l'écoute, non pas un air reconnu mais la reconnaissance
d'une racine sans commencement.
Brutalité des formes, âpreté des textures, soudaineté des sursauts ? Il n'y a plus
d'adjectifs.

Laisser l'écoute écouter.
Lê Quan Ninh, novembre 2014 - texte paru dans le livret du CD Aplomb

Michel Doneda (saxophones), Lê Quan Ninh (percussion)

rev2
Peter Orins a commencé a travaillé en solo en 2006, sur un dispositif de traitement électronique et aléatoire des sons acoustiques de la batterie avec le logiciel Pure Data, dispositif élaboré par Antoine Rousseau.
Ce projet a beaucoup évolué avec le temps, les différentes résidences et les concerts, notamment suite à la sortie du disque Empty Orchestras sortis en 2013 (Helix/Circum-Disc).
Le nouveau travail en solo sera quant à lui totalement acoustique, sans l'accompagnement et la transformation de l'électronique. S'intéressant depuis longtemps aux différentes textures sonores que l'on peut produire à partir d'une batterie, cherchant l'ambiguïté des timbres et de leur production, la saturation des sons ou les harmoniques propres à chaque percussion, Peter Orins souhaite ici mettre en lumière à la fois les bruits “microscopiques” des peaux ou des métaux frottés, frappés, préparés, à très faible puissance, et les pressions acoustiques ressenties lors d'un jeu de batterie à fort volume…
Peter Orins (batterie)

Michel Doneda / Lê Quan Nihn  Eric Flogny / Aleph
Categories: Résidents

LUN19H : Cirotteau / Noetinger / Rivière / Pruvost + Abdou / Dang / P. Orins

Thu, 16/03/2017 - 11:19

250 bd Victor hugo
7/5€

Cirotteau / Noetinger / Rivière / Pruvost
Le quartet revient un an après leur création à Lille (c'était en février 2016).

Un quartet à l'instrumentation symétrique, résolument électroacoustique.
Jouer l'espace, sa projection, la matière et sa transformation.
Creuser la rencontre acoustique / amplifié, instrument / électronique.
Démonter la chaîne électroacoustique pour mieux la réinventer.
Le cuivre irradié croise des turbulences électriques. Le feedback étendu rencontre le souffle continu.
Être réel nous dispense d'être nécessaire.

Sébastien Cirotteau (trompette amplifiée), Jérôme Noetinger (dispositif électroacoustique), Christian Pruvost (trompette amplifiée), Arnaud Rivière (électrophone réparé, table de mixage préparée, etc...)

Un trio. Un saxophone. Un piano. Une batterie. Des notes. Du bruit. Des mélodies peut être. Répétitif sûrement. Des instruments détournés. Des sons purs. Des timbres retournés. Du relief, des arrières plans. Peut être des premiers plans aussi. Minimal. Ou pas.

Sakina Abdou (saxophone), Barbara Dang (piano), Peter Orins (batterie)

Cirotteau / Noettinger / Pruvost / Riviere - Photo : Philippe Lenglet Abdou / Dang / P.Orins - Photo : Philippe Lenglet
Categories: Résidents

LUN19H : Pym Bam Boum

Mon, 13/03/2017 - 17:56

250 bd Victor Hugo
3€ / Gratuit abonnés Muzzix

(Xavier Mutz et Muriel Zieckx interrogée à propos de la soirée Pym Bam Boum troisième numéro)

- Alors cette soirée Pym, Bam Boum ?
- Xavier, t'as entendu il l'a bien dit !
- J'avais pas remarqué, mais tu as raison Muriel
- Tiens oui, je ne me suis pas trompé.... , mais donc ?
- (en chœur) Ce sera comme la dernière fois mais complètement différent !
- Vous dites ça à chaque fois !
- C'est vrai ça, Muriel, qu'on l'a déjà dit ?
- ben y a qu'à venir, vous verrez ce sera mirobolant !
- Ah non on a dit qu'on changeait
- (en chœur) ?!???!
- euh mirifique, non déjà fait, euh, mi..., mir...,...mirabelle !, Ca sera mirabelle !
– Hum, Merci Muriel et Xavier !

La malterie est un lieu de cercle privé, une carte d'adhérent est obligatoire ; il vous sera donc demandé 1 euro lors de votre première venue. Cette carte est valable 1 saison et vous donne accès aux concerts, rencontres, ateliers, performances, expos…

Categories: Résidents

Les yeux de Lori Kuhler : "Bribes" (Alain Savouret / JL. Pallandre)

Mon, 13/03/2017 - 17:46

16 rue Georges Danton
3€

Diffusion à 20h30, accueil dès 20h

Les Yeux de Lori Kuhler est une série consacrée au cinéma pour l'oreille.
Sixième numéro : Bribes de Alain Savouret et Jean-Léon Pallandre (1992).
Durée : 50'.

Avec la participation d'Alain Savouret

En 1990 et 1991, J.L. Pallandre et A. Savouret effectuent un travail de captation sonore dans le quartier de Fort Nieurlay à Calais.
A l'occasion de ce projet, les auteurs donnaient un sens nouveau et élargi au concept de phonographie. De simple opération technique de gravure d'une empreinte par transcription de l'énergie sonore, la phonographie se revendiquait dans cette expérience comme geste artistique à part entière.
Un art authentique et autonome, art de l'image sonore, qui mobilise autant d'intention musicale que d'attention documentaire. Mais il y a plus : dans cette expérience microphones et haut-parleurs sont des instruments de relations humaines et de transformation sociale.

À travers Bribes, le phonographeur s'émancipe et engage son art dans un geste social ; il met en partage le travail de l'écoute.
(d'après le texte de la seconde édition – Ouïe-Dire, 2015)

Bribes
Alain Savouret et Jean-Léon Pallandre
Une expérience phono-culturelle publiée en 1992

Categories: Résidents

LUN19H : JL. Guionnet / Gordon Pym "Ne touchez pas aux amplis les micros sont préréglés"

Mon, 13/03/2017 - 17:30

250 bd Victor Hugo
5/3€

Improvisation en multi-diffusion à partir d'orgues électroniques anciens : sont explorés leurs limites, leurs dysfonctionnements aussi bien dans les sons que dans la banalité des rythmes qu'ils proposent.

De même, la multi-projection acoustique se fait à travers des hauts parleurs de qualité et de puissances très différentes donnant des rapports et des plans d'écoute inhabituels.

Ce projet est une suite à Plugged Inclination de Jean-Luc Guionnet paru chez Helix-Circum-Disc en 2016.

Jean-Luc Guionnet, Gordon Pym

La malterie est un lieu de cercle privé, une carte d'adhérent est obligatoire ; il vous sera donc demandé 1 euro lors de votre première venue. Cette carte est valable 1 saison et vous donne accès aux concerts, rencontres, ateliers, performances, expos…

JL. Guionnet / Gordon Pym
Categories: Résidents

LUN19H : JL. Guionnet / Gordon Pym "Ne touchez pas aux amplis les micros sont préréglés"

Mon, 13/03/2017 - 17:30

250 bd Victor Hugo
5/3€

Improvisation en multi-diffusion à partir d'orgues électroniques anciens : sont explorés leurs limites, leurs dysfonctionnements aussi bien dans les sons que dans la banalité des rythmes qu'ils proposent.

De même, la multi-projection acoustique se fait à travers des hauts parleurs de qualité et de puissances très différentes donnant des rapports et des plans d'écoute inhabituels.

Ce projet est une suite à Plugged Inclination de Jean-Luc Guionnet paru chez Helix-Circum-Disc en 2016.

Jean-Luc Guionnet, Gordon Pym

La malterie est un lieu de cercle privé, une carte d'adhérent est obligatoire ; il vous sera donc demandé 1 euro lors de votre première venue. Cette carte est valable 1 saison et vous donne accès aux concerts, rencontres, ateliers, performances, expos…

JL. Guionnet / Gordon Pym
Categories: Résidents

Stefan Orins Trio & Mathias Duhamel "Concert de Peinture"

Mon, 13/03/2017 - 17:08

Place Paul Eluard
Gratuit

[Dans le cadre du Festival des arts dans la rue Les Douchynoiseries 2017]

Après une première partie où le trio présentera son nouveau répertoire, il accompagnera le peintre Mathias Duhamel dans un dialogue improvisé. A l'inverse de la version opératique, basée sur une partition, chaque artiste crée en s'inspirant des fragments sonores ou picturaux de l'autre.

Depuis 1996 et ses premiers concerts Lillois, le trio du pianiste et compositeur Stefan Orins (piano), avec Christophe Hache (contrebasse) et Peter Orins (batterie), continue sa route persévérante et optimiste.
Après quatre albums salués unanimement par la presse musicale, sortis sur le label Circum-Disc, respectivement en 2004 (Natt Resa), 2006 (Bonheur Temporaire), 2010 (Stöt), 2014 (Liv) et plus de 150 concerts (dont 33 à l'étranger), le trio présente son cinquième répertoire.
« Plus les racines sont profondes, plus luxuriantes sont les branches », cette maxime bouddhique reflète la richesse du trio, étroitement liée à son ancienneté, amenant la musique vers des élans maîtrisés d'écoute mutuelle, de sens du silence et de l'espace.
Stefan Orins (piano), Christophe Hache (contrebasse), Peter Orins (batterie)

www.mathiasduhamel.com

Mathias Duhamel est un artiste touche à tout qui, pendant longtemps, a eu une prédiction pour la musique : c'était pour lui la forme la plus spontanée, la plus naturelle. Mais malheureusement, parce que le talent n'est pas toujours à la hauteur de nos passions, et parce qu'il faut parfois savoir réaliser qu'on ne sera pas en mesure d'apporter quelque-chose à la musique, Duhamel a fini par lâcher les instruments. Néanmoins, le besoin de continuer la musique restait persistant chez lui, et c'est au travers de la peinture – une forme à travers laquelle il avait plus de facilité à s'exprimer – qu'il a cherché à devenir un meilleur musicien. Le pinceau à la main, il travaille depuis avec des groupes et des artistes avec lesquels il se produit au cours de concerts de peinture. Au fur et à mesure que la musique joue des descentes et des montées, il va en parallèle composer sa toile, faire coïncider les notes et les couleurs, les mouvements du son et la largeur des traits. Il travaille aux côtés de toute sorte d'instruments (et de musiciens) : violons (Ken Sugita), guitares (Pierre Durand), piano (Stefan Orins), xylophones (Sylvie Reynaert), accordéon (Sonia Rekis), orchestre de trombones et orchestres symphoniques… ; les moments les plus intéressants étant ceux où l'acoustique de la salle permet d'entendre le bruit des coups de pinceau venir se mélanger aux cordes et aux cuivres. [...]
Benjamin Fogel, Carrières Modernes #8 (2013)

©Eric Flogny - Aleph / ©Ghesquiere.fr
Categories: Résidents

li,ndex ; n° 8 : The Residents (1973-1977)

Mon, 13/03/2017 - 15:52

250 bd Victor Hugo
Gratuit

Cette douzième apparition de li,ndex ; est consacré à la première période des Residents : de Santa Dog à Fingerprince.

li,ndex ; est une revue sonore consacrée à l'écoute (à volume confortable) d'œuvres marquantes du XX(I)e siècle.
Selon les envies et les possibilités, cette audition est accompagnée d'une conférence, d'un film, de lectures ou d'une ré-interprétation en direct. Cette revue est à consulter sur place uniquement au jour et heure de sa parution, qui promet d'être erratique.
Chaque numéro est gratuit, mais on peut s'abonner pour un certain nombre d'années (tarifs réduits sur demande).

La malterie est un lieu de cercle privé, une carte d'adhérent est obligatoire ; il vous sera donc demandé 1 euro lors de votre première venue. Cette carte est valable 1 saison et vous donne accès aux concerts, rencontres, ateliers, performances, expos…

Categories: Résidents