La charpente noire // Sur ma route

Concert
Saturday 9 February 2019 - 20h30 / 23h55 by zoone libre
7 et 5 € *

Lucien Suel lit « Sur ma route », accompagné du guitariste Mimosa et du chorégraphe-danseur Jean-Luc Caramelle

J.L.C n'aime pas (trop) les lectures alors, il interprète "L.S.Développement". (La musique adoucit les moeurs). Mimosa fleurira cette rencontre avec aisance.

Une lecture donc, à triple tranchant !  

 

Sur ma route vient de paraître dans la collection « La Main aux poètes » (éditions Henry) ; c’est un ensemble de poèmes avec des morceaux de On The Road à l’intérieur, comme un hommage à Jack Kerouac, cinquante ans après sa disparition.

Extrait de Sur ma route :

 À Old Apelousas, je descendis dans une épicerie pour acheter du pain et du fromage pendant que Dean s’occupait de l’essence et de l’huile.

Graminées du Golfe

Champs de sable de Picardie

Labours dans l’or noir

Dans l’ornière

Eau stagnante

 

Cuves d’orge

Malt

Bière

Silos de pétrole

Moissonneuses batteuses

Convois exceptionnels

Large vehicle

 

Muffins emballés sous plastique

Derricks de purin

Piss Factory

Total

Tapis vert

Bourse flottante

Tartines

Arbres à came

Supermarchés de la vraie vie

Civilisation bidon et cocktail

La guerre est pacifique comme le développement est durable

 

 

 

En première partie :

"La charpente noire" est une composition d'assemblage de textes et poèmes écrits par Dalila Kaïdi accompagnés d'une architecture sonore vibrante et spatiale de Samuel Bodart et Laurent Rigaut.

Le tableau des 7 textes poétiques s' esquisse tel une pellicule d'images mentales.  Les poèmes sont des mouvements oraux, de sensibles organes et des tempos d'âmes. Ici, ils sont transportés sur la partition métalique de la grille, du ressort, du saxophone et les mains de la caisse claire de la charpente noire. Les textes font référence à la couleur, l'être et la société malade. Ils tapent ou se posent selon le souffle, l'écoulement ou les silences de la voix. Le flux du tableau, se conte sous forme de contemplation, de condition humaine, de cérémonie ou de receuil amoureux.

Dalila Kaïdi : voix - Samuel Bodart : structure sonore Baschet, caisse claire - Laurent Rigaut : Saxophone

 

 

 

 

Comments

Post new comment

  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.

More information about formatting options

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.