Popular Tunes // Mère et filles

Concert
Sunday 19 November 2017 - 18h00 / 21h00 by zoone libre
7 et 5 € *

POPULAR TUNES

Musiques anciennes et traditionnelles d’Angleterre et d’Irlande : deux styles qui se croisent et se font écho dans une interprétation revisitée.

Airs, ballades, musiques à danser, véritables « tubes » du 17è siècle, simples mélodies instrumentales servant aux contredanses, ou thèmes issus du répertoire de la musique savante, et tirés d’oeuvres de compositeurs prestigieux comme Purcell, Sweelinck, ou Van Eyck, les tunes nous ramènent au 17è siècle sur les bords de la Tamise, dans les théâtres et dans les pubs.

Colportés par des musiciens populaires, ils ont connus de nombreuses variations et transformations jusqu’à nos jours. Inventions que nous nous proposons de poursuivre au sein de Popular Tunes, dans une configuration instrumentale mixte, peu habituelle, qui croise les esthétiques et les sonorités.

Vincent Leutreau, violon irlandais - Christine Vossart, flûtes à bec, whistle - Romuald Ballet-Baz, guitare, luth, oud, contrebasse - Anne Sortino, clavecin, violon baroque


MERE et FILLE(S)

Les « petits instruments » du groupe Luzerne (flûte, violon et clarinette basse) ont formé ce trio de circonstance pour interpréter de la musique de champ (brrr !) dans le droit fil de la ruralité du groupe de Michael Potier. Ils proposent une interprétation éclairée d’improvisations de formes courtes griffonnées à la  hâte sur des carnets de voyage.

Audrey George : flûte traversière et voix - Nahisa Abdou : violon et voix - Laurent Rigaut : clarinettes alto et bass, voix et compositions


En bonus de Mère et fille(s) et en création mondiale, une transmutation musicale d'un poème d'Emilie Dickinson pour duo de flûtes 

Maryline Pruvost - flûte alto ; Audrey George - flûte soprano

Comments

Post new comment

  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.

More information about formatting options

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.