Résidence de recherche à la malterie de Matt Rowe (uk) et Mathilde Lavenne (fr)

Residency
From Tuesday 25 May / Saturday 19 June 2010
More on the residents pages : Mathilde Lavenne, Matt Rowe
Matt Rowe. Résidence de recherche avec Mathilde Lavenne à La Malterie

Dans le cadre du projet européen «  Landscape, cities and people », la malterie met en place une résidence de recherche visant à permettre à de jeunes artistes de différents pays d’échanger et d’expérimenter autour d’un projet commun. Nous avons ainsi lancé un appel à projet auprès de l’ensemble des artistes que nous accueillons en atelier.

Matt Rowe, résidence à la malterie avec  Mathilde Lavenne.
Cette année, c’est un projet de collaboration entre l’artiste plasticienne Mathilde Lavenne (Lille) et le plasticien anglais Matt Rowe, qui sera accueilli en résidence sur le plateau. Cette période de travail permettra aux deux artistes de mettre en forme une série d’échanges engagés depuis 2008, notamment par le biais de leurs associations respectives, le VRAC (à Lille) et le Club Shepway (à Folkestone).Mathilde  Lavenne. Chiens au 4x4. 2009


Largement inspiré des notions de territoire, d’histoire locale et de traditions textiles, ce laboratoire de recherche associera les recherches en volume de Mathilde Lavenne (installations mêlant les techniques du verre et de la céramique) et celles Matt Rowe, notamment sur le plan la photographie et de la mise en scène.

« Lorsque nos échanges ont commencé, notre intérêt s’est porté sur la question du territoire et de son histoire. Celle-ci a donné naissance à une réflexion commune sur le vernaculaire et la tradition. C’est donc sur cette base de travail que nous aimerions rebondir en investissant cette fois un espace de travail commun, sur lequel nos deux univers pourront se rejoindre.
L’idée est de développer sur le plateau un travail évolutif qui réunirait le projet photographique de Matt et les pistes de recherches que j’ai engagé ces dernières années en volume. Nous aimerions ouvrir notre champ d’investigation à divers matériaux prenant leur sens dans un environnement local tel que le textile, la céramique ou autre. La réappropriation d’une histoire ou d’un matériau, l’installation dans l’espace d’un volume ainsi que la mise en abîme par l’outil photographique sont autant de pistes que nous allons expérimenter ensemble. »      Mathilde Lavenne

Vous pouvez suivre l’évolution de la résidence, en textes et en photos sur : http://malterieplateau.canalblog.com
Et sur le site : http://iriscan.org

Matt Rowe. Cinque port top view. Résidence à la malterie.Mathilde Lavenne. "Pilules". 2009. Résidence à la malterie avec Matt Rowe.