SO SO MODERN + Ô SUPERMAN

mercredi 17 février 2010 / 20h30 par Vert pituite la belle
7€ * info/réservation : question@party-program.com

Quelque part au fond d’un lointain ocean, la folie a engendré un enfant bâtard bercé au redbull et à l’electronique. Quelque part -ou pas- entre Devo et At The Drive In, SO SO MODERN mélange une rigidité electronique avec une souplesse rock’n'roll, le tout ayant pour trame de fond des rythmiques endiablées, des mélodies entêtantes et décomplexées, et une classe redoutable. Véritable lame de fond, les néo zélandais ravagent les scènes comme un tsunami visuel et sonore, avec l’impact d’un Daft Punk qui aurait chaussé ses plus belles guitares, ses souliers du grand soir, et décidé d’emmener sa belle danser à La Main Jaune un soir d’hiver. Le tobogan y est chaotique, la descente vertigineuse, et tout le monde finit par retomber sur ses jambes vascillantes.

Ô SUPERMAN
Contre toute attente, Sim#6 n’est pas un ermite solitaire, Charly Lazer n’est ni épileptique ni obsédé Sexual (Earthquake in Kobe). Ils ont aussi des cœurs qui projettent des diapositives de paysages introspectifs. Ô Superman, c’est la liberté des machines et des sensibilités. Un corps(organisme) agréable dans un avis(esprit) agréable. Tout ira bien, martellent ils entre morosité electronique ambiante et bien être pop chantonné en sautillant.

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.