Léonie Young. Voir l'image de fond

[m&a] Quatuor Bioman
Makoto Sato / Isao Yu / Mimosa

Concert
samedi 25 mars 2017 / 20h45 par Muzzix
7/5€ *
[m&a] Quatuor Bioman + Makoto Sato / Isao Yu / Mimosa

Dans le cadre du du Festival Muzzix et Associés [printemps], du 13 mars au 04 avril 2017
En partenariat avec le collectif Zoone Libre

Quatuor Bioman
Projet « discreet music/vexations »

Le quatuor Bioman est un ensemble de 4 musiciens qui jouent chacun sur 3 saxophones (alto, ténor et baryton)... ce qui fait un ensemble de 12 instruments (presque de quoi ouvrir un cash converter). Après avoir « interprété » des partitions de Bach, Mozart, Arvo Pärt et autres Eric Satie, ils modifient leur angle d’attaque musical en abordant la question épineuse de la relation auditeur musicien. Le dispositif mis en place permet aux musiciens d’écouter dans des casques une musique commune que les spectateurs n’entendent pas. Cette musique sert de base à l’improvisation de chacun des musiciens qui choisissent comme ça leur chante de prendre tel ou tel saxophone...

Comme ils ont un casque ils ne s’entendent pas les uns les autres et on compte sur le lien de l’œuvre qu’ils écoutent pour que le résultat reste au bord de la cacophonie mais pas totalement incohérent (encore que).
Pour couronner le tout, seuls les auditeurs entendent le résultat, les musiciens n’en ont pas la moindre idée. En conclusion on peut se dire que les auditeurs ignorent ce que les musiciens entendent et vice versa.
Cette fracture se situe au milieu d’une œuvre plus fédératrice qui pourra être suivant l’humeur discreet music de Brian Eno ou encore Vexations d’Eric Satie ou autre, pièces utilisées comme piste de décollage et d’atterrissage vers des cieux plus cahotiques.

Le quatuor Bioman c’est :
Force Jaune : Sakina Abdou (médaille d’or au conservatoire de Lille)
Force Bleue : Vincent Debaets (titulaire du permis poids lourd)
Force Orange : Jean Baptiste Rubin (médaille d’or au conservatoire de Tourcoing)
Force vieux Rose : Laurent Rigaut (brevet de 100 m à la brasse)
— 
Makoto Sato / Isao Yu / Mimosa (Paris – Lille)
Le jeu de batterie de Makoto Sato marque la scène free depuis plusieurs décennies. On a notamment pu l’entendre avec Jean-François Pauvros et Jean-Marc Foussat au sein de Marteau Rouge, ou encore en compagnie d’Abdelhaï Bennani, Alan Silva et Itaru Oki.
Depuis 2002, il collabore régulièrement avec le pianiste Isao Yu dont le séjour à Lille aura illuminé les esprits. Isao Yu est une autre figure de la free musique, connu pour ses performances en solo et ses nombreuses collaborations (musique et danse butō) en France et au Japon. Il joue régulièrement au sein d’un trio qu’il a formé en 2012 avec Makoto Sato (batterie) et Olivia Scemama (contrebasse). 
À l’occasion de leur concert à la malterie, Makoto Sato et Isao Yu se produiront en trio avec Mimosa à la guitare.
Makoto Sato (batterie), Isao Yu (piano), Mimosa (guitare)

 

Photo : Isao Yu © Philippe Lenglet

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.