Société Volatile / Arnaud Verley & Philémon Vanorlé
Baraka, 2015
Voir l'image de fond

RESIDENCE DE CREATION ET D'EXPOSITION / Badr El Hammami

Résidence
Du lundi 17 septembre / dimanche 11 novembre 2018

La malterie accueille l'artiste Badr El Hammami pour une résidence de création et d'exposition proposée conjointement par la malterie et artconnexion. L'artiste expérimente de façon poétique le concept de frontière autour d'un ensemble d'installations de textes, de photographies, de vidéos et de performances pour questionner cette notion arbitraire sans laquelle l'étranger ne serait pas.

Cette résidence constitue un soutien pour l'artiste pour le développement d'un projet de création et sera organisée en deux temps : une période de résidence à la malterie du 17 septembre au 11 novembre et une exposition personnelle à artconnexion au printemps 2019.

//////////////////

La résidence de Badr El Hammami sera consacrée au projet Thabrate correspondant à la démarche artistique de l'artiste liée au paradigme de la frontière. Le projet Thabrate s'inscrit dans la pratique d'oralité des populations du Maghreb, lesquelles confrontées au défi de la distance pendant les vagues d'immigrations des années 60 et 70, ont trouvé dans la technologie du radiocassette le moyen d'enregistrer et de se transmettre de véritables tranches de vies théatralisées sur cassettes magnétiques. 

Depuis 2011, l'artiste a entretenu une correspondance par cassette magnétique avec Fadma Kadourri pendant 2 ans afin de reproduire cette technique de communication, se livrant à une discussion par cassettes interposéees échangées par voie postale. En 2015, Badr El Hammami poursuit son projet en collectant des archives sonores et photographiques des années 60 & 70 dans le nord du Maroc.

La résidence la malterie / artconnexion permettra l'exploitation des matériaux collectés pour une oeuvre finale sous forme d'archives photographiques, sonores et vidéographiques. Le projet Thabrate met ainsi en relief un patrimoine culturel oral qui reflète l'histoire du vécu de façon quasi-naturelle, abstraction faite de la distorsion créée par le fait même d'enregistrer.

 

Les portes ouvertes des ateliers d'artistes auxquelles participe la malterie le week-end des 13 & 14 octobre permettront de découvrir le travail en cours de l'artiste sur le plateau de la malterie. 

Un temps de rencontre de fin de résidence ouvert à tous est prévu à la malterie le 9 novembre à partir de 18h30 pour échanger avec l'artiste autour de sa démarche en résidence à la malterie et de la future exposition prévue par la suite à artconnexion.

 

 

THABRATE, 2017

ARCHIVE

 

THABRATE : extrait from documentsdartistes on Vimeo.

/////////////////

Badr El Hammami

Diplômé en 2009 de l'école des Beaux-Arts de Valence, l'artiste vit et travaille entre Marseille et Rabat (Maroc).

Il a participé à de nombreuses expositions internationales, les dernières en date étant : BIENNALE DE DAKAR (Sénégal), directeur artistique Simon Njami, commissaire : Camille Planeix, Galerie de théâtre de Privas - Espace d'art contemporain (2016); MOSCOW ART COMMUNITIES, commisaire : Marina Fomenko, Musée de Moscou (Russie) 2015; MAROC : ARTS D'IDENTITES, Institut des Cultures d'Islam, Paris; 100 Ans de création, Musée Mohammed VI d'Art Moderne et Contemporain, Rabat (Maroc); Sous nos yeux (dernière partenaire), commissaire: Abdellah Karroum, MACBA (Musée d'art contemporain de Barcelone), Espagne; ZOOM FESTIVAL, festival internationl de film, Gelenia Gora (Pologne), MURS MURS Faculté d'architecture de La Cambre Horta, Bruxelles (Belgique); Giving Contours to Shadows, Neuer Berliner Kunstverein et SAVVY, Berlin (Allemagne); Now & After 14 Galerie victoria, Centre national d'art contemporain, Moscou (Russie) 2014; Mandrake à disparu, commissaire: Olivier Marboeuf, Espace KHIASMA, Paris, France; Sous nos yeux, LA KUNSTHALLE, centre d'art contemporain, Mulhouse (2013), Inventer le monde, l'artiste citoyen, curator : Abdellah Karroum, Cotonou (Bénin); JF-JH Libertés, L'appartement 22, Rabat (Maroc); Aquitaine Afrique : contacte, zones, Iwalewa Haus, Bayreuth (Allemagne); Sentences on the banks and other activites, curator : Abdellah Karroum; darat al funoun, Fondation Khalid Choman, Amman (Jordanie) 2011; Africa light, biennale de Dark OFF, Dakar (Sénégal); Musée national du Mali, Bamako (2010-2011). Badr El Hammami a par ailleurs reçu en 2014 le 3ème prix au festival international de vidéo art NOW & AFTER 14 de Moscou.

Site internet de Badr El Hammami

 

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.