Informations détaillées
Prénom: 
Rémi
Nom: 
Héritier
Activité: 
Chorégraphe
Type de pratique: 
Auteur, interprète, acteur
À la malterie depuis: 
Lundi 3 Décembre 2007
Date de départ: 
Jeudi 29 Mai 2008
Biographie: 

Rémy Héritier poursuit un parcours d’interprète (Mathilde Monnier, Laurent Pichaud, Jennifer Lacey, Loïc Touzé, Philipp Gehmacher...) tout en menant un “projet chorégraphique”. Ce travail prend la forme de laboratoires de recherches comme pour objets en questions- réponses en 2002 puis campagne(s) ? en 2003, 2004, en réunissant des compositeurs, danseurs, scénographes, écrivains. Ces temps de recherches ont pour but d’investir des lieux à la campagne (ferme, usine) et d’y développer des modes de travail qui leur soient spécifiques. En 2003 il crée avec Raphaël Marre l’association give them birth...or die! A l’issue d’un processus de travail de deux ans, il crée ,à Lyon, en juin 2005 la pièce Arnold versus Pablo. A l’invitation de la Fondation Cartier pour l’art contemporain, il présente en septembre de la même année Archives, performance pour six danseurs et un vidéaste dans le cadre des Soirées Nomades « J’en rêve ». En 2005 et 2006, il poursuit une collaboration avec l’écrivain Christophe Fiat sur le projet La reconstitution historique créé au théâtre de la Bastille en mai 2006. A l’invitation du Plateau et du Parc de la Villette, il présente domestiqué coyote, performance dans le parc de la Villette les 30 juin et 1er juillet 06. En mai 2007 il a créé au Vivat d’Armentières la pièce Atteindre la fin du western. En 2007-2008 il est invité à travailler en résidence dans plusieurs lieux en France et à l’étranger (la Malterie à Lille, Çati Dans à Istanbul, 5. Bafa Meeting en Turquie. Il fait aussi partie du projet EXPEDITION european platform for artistic exchange et est ainsi accueilli en résidence au Gasthuis à Amsterdam, Brut à Vienne, Les Laboratoires d’Aubervilliers. En mars 2008 il est invité à présenter une lecture-performance au Tanzquartier Wien dans le cadre de la curated series de Philipp Gehmacher Still Moving.

Blog
Désactiver le blog malterie: 
non