Fouré

Présentation: 

 « Définir ou catégoriser un axe de recherche plastique elève d'une démarche scientifique. Il faut segmenter, découper, faire des choix disciplinaires, thématiques, sémantiques...
Je ne suis pas scientifique bien que le vivant m'intéresse dans sa globalité, autant dans les liens qu'il génère (éco-système) que dans ses paradoxes (socio-politique).
Niant la possibilité de définir exhaustivement un travail artistique et avouant ma difficulté à conceptualiser l'ensemble de ma démarche, je veux tout de même essayer de mettre des mots sur une pensée en acte.
J'aime la contradiction, elle nous construit.

Je me promène entre sculpture et performance, dessin et installation ; mes recherches formelles sont multiples et s'égrènent selon les intentions. La porosité, la diversité sont, il me semble, des raisons d'entreprendre une relation au monde dans la pluralité.
D'une manière générale, les formes et les gestes que je fais exister questionnent l'individu et le monde dans lequel nous vivons, comment il agit sur nous et comment nous agissons sur lui. Quelles sont les inter-relations dans cet espace commun ? Comment le monde nous construit autant que nous le construisons ?
Comme un niveau il faut trouver l'équilibre : entre soi et les autres, entre ciel et terre (gravité sociale).
J'aime me comparer à un sas, un vecteur qui telle « une
machine désirante » prend et rejette.
Respiration, transpiration.
Une éponge, « un être fleuve ».
Tout comme j'aime que mes différentes réalisations aient la fonction symbolique d'une écluse : l'addition de différents affluents, de plusieurs courants qui deviennent un flux juste et équilibré (le flux n'étant pas pour autant univoque).

Comme un leitmotiv, des mots, des questions, des concepts (?) sous tendent mes travaux, il s'agit de la surface, de l'intérieur/extérieur, de la multitude, de la répétition, du renversement...
La surface est d'abord pour moi le lieu du contact, de la relation.
Un aller/retour entre la figure présentation/représentation du corps ou de ses parties : sujet) et l'espace qui nous entoure (espace habité, vécu physiquement) est récurrent dans ma façon de donner forme aux idées.
Le « moi-peau »(3) comme une déterminante psychologique.
La surface est notre rapport au monde, à notre échelle elle est ce qui sépare, ce qui détermine l'intériorité et l'extériorité. elle est le monde qui s'imprime sur nos regards, la topologie de nos percepts.
La surface est une apparence, une réalité phénoménologique, elle est aussi le semblant, l'apparat.
Si nos yeux étaient des microscopes électroniques nous ne déterminerions aucune surface, seulement un condensé de molécules différentes (qui ont elles aussi une surface !).
La répétition d'un geste, la multiplication d'un objet-matériau, le bégaiement sont présents dans la plus-part de mes productions.
Névrotique ? Sans doute mais ces actes sont avant tout guidés par le désir de la perte, d'un renversement des repères, aussi bien dans une conception arithmétique que dans la notion du travail, du faire oeuvre.
Une non-pensée en acte, comme le ressac sculptant la côte.

Le renversement est une façon de regarder, de questionner le monde.
Par analogie ou comparativement il met le(s) sens en action.
Essayer de ne pas se retrancher : être dans la poésie, dans la vie et donc dans tout ce qui nous y lie ou l'affecte.
L'ironie et l'humour sont des onguents, un ton nécessaire.
La légèreté dans la profondeur ; le comique partie du tragique.
L'absurde comme un antidote.

Nikolas Fouré : Déplacements (jardiner/rêver).

Informations détaillées
Prénom: 
Nikolas
Nom: 
Fouré
Activité: 
Plasticien
Type de pratique: 
Sculpteur, performer, vidéaste
À la malterie depuis: 
Lundi 1 Septembre 2008
Date de départ: 
Vendredi 24 Octobre 2008
Contact: 
nikolasfoure@hotmail.fr
Biographie: 
  • Formation.

2001 : DNSEP Ecole des Beaux Arts de Quimper.
2000 : UQAM, Montréal.
1999 : DNAP Ecole des Beaux Arts de Lorient.

Enseigne à l'ENSAN (Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes).

 

  • Expositions personnelles.

2009.
« Yaourt light », présentation publique lors des rencontres de la FRAAP,
ancien transformateur EDF, Morlaix.
Centre d'art de Pontmain (issue d'une résidence avec Audrey Frugier). Catalogue.
2008.
"Landscape modulwood", le Plateau, La Malterie, Lille.
"Un jour, on se réveillera plus". Galerie de La Malterie, Lille.
2006.
« Averses », installation dans le puit de lumière. Le Triangle, Rennes.
« Je pense ce que je fais, je fais ce que je pense ». Le SEPA Bon Accueil, Rennes.
« Météores ». Intervention dans l'espace public. Bazouges La Pérouse.
2005.
« Nos mains regardent souvent nos gestes intérieurs ». Chez Richard Perrussel, Rennes.
« Ateliers portes ouvertes », Rennes.
2004.
« L'herbe c'est les poils sur la peau du monde ».Centre Culturel Colombier, Rennes.
Exposition dans les ateliers de l'association Tripode, Nantes (Rezé).
2002.
« Biennale de la jeune création » Rennes Métropole. Galerie Jean Boucher, Cesson Sévigné. Catalogue
2000.
Actions, performances dans l'espace public, Montréal.

  • Expositions collectives.

2010.
« 55ème Salon de Montrouge, La Fabrique, Montrouge.
« Transparences», Abbaye d'Annecy-le-vieux.
« Something/Nothing/Anything », Paris Xéme.
Galerie domestique « Au fond du couloir », Rennes.
2009.
« Projets », Le Kiosque/Images, Paris XIeme.
« l'ombre, le reflet, l'écho », Centre d'art La Criée, Rennes.
« Bretagne est univers », projet 1% piscine des Gayeulles montré au sein de l'exposition « Odorico », Musée de Bretagne, Les Champs Libres, Rennes
« Connexion... », Paris Xème.
« L'art de l'économie/ l'économie de l'art », Chapelle St Mathieu, Les Moyens du Bord, Morlaix.
« Aller/retour », artothèque 2angles, Flers.
2008.
« L'extrait du tout » avec Anne Le mée et Antoine Le jolivet. La Station Vastemonde, St Brieuc.
« BOOK », projet d'edition/exposition. Lendroit Galerie, Rennes et ArtistBook International, Beaubourg, Paris.
« 10cm d'écart », installation chorégraphique de Julien Jeanne. Représentation au Théatre du Vieux St Etienne (scénographie, performances avec Boris Jakobek) Rennes.


2007.
« Les instants vidéos », « Entorsa » avec Stephane Tesson, Boris Jakobek et Julien Taunay, production EDS. Martigues.
« Le blanc c'est propre », estampes gaufrées, avec rafaël Guiavarc'h et Elisabeth Bikond Nkoma, Galerie Lendroit, Rennes.
« Autistic party », performance lors du festival « Le bazar du Carreau », organisé par Le Carreau (scène Nationale de Forbach) et Castel Coucou.
« Histoires d'Eaux - Histoire d'Arts ». Festival d‘art environnemental. Gréoux les Bains. Catalogue.
2006.
Exposition de printemps. Galerie Rapinel, Bazouges La Pérouse.
Participation à la revue numérique de dessin « Hubbub ». Edition EDS
2005.
« Hubbub original », exposition des artistes ayant participés à la revue. Le Ring, Nantes.
« Cut and Climax » invitation du collectif EDS. Galerie Ipso Facto, Nantes.
« Jeune Création ». La Bellevilloise, Paris 20e . Catalogue.
« Doubtility », « battle plaisance », « chers amas » Petit Ecart à Border Line. Nantes.
2004.
« Common people », Galerie Cortex Athletico. Bordeaux.
« J'habite chez une copine », exposition dans des logements privés. Lorient.
Participation à la revue numérique de dessin « Hubbub ». Edition EDS.
Participation à « INOX », espace d'exposition sur papier. Edition Petit Ecart.
2003.
« Art à la pointe », Petit Ecart dans l' Eglise de Meilars, Cap Sizun. Catalogue

  • Résidences.

2009.
Ancien poste de transformation EDF, les Moyens du Bord à Morlaix pour le projet « Yaourt light »
(1 mois).
Centre d'art de Pontmain, avec Audrey Frugier (1 mois).
2008.
Le Plateau, La Malterie, Lille. Pour le projet "Landscape modulwood"(2 mois).
La Station Vastemonde, St Brieuc. Pour le projet « Burning DNA » (1 mois).
Studio de Port Louis et Théatre du Vieux St Etienne à Rennes. Pour le projet « 10cm d'écart », installation chorégraphique de Julien Jeanne. Scénographie et performances (1 mois).
2003.
Galerie Artem, Quimper. Avec Catie de Balmann et Frederic Ollereau(2 mois).

  • Bourses, acquisitions, interventions...

2009.
Fond d'acquisition du CG d'Ille et Vilaine (gestion des œuvres FRAC Bretagne).
2007.
Résidence workshop avec des Lycéens. Centre d'art de Kerguéhénnec, Bignan.
Lauréat 1% piscine des Gayeulles, Rennes.
Artiste intervenant au sein du Lycée St Thérèse, Rennes.
2006.
Aide à la création. DRAC Bretagne.
Fond d'art contemporain de la Ville de Rennes.
2004.
Attribution d'un atelier de la ville de Rennes.

  • Commissariat

2010.
« Marcher », Exposition collective (Frac Bretagne, Frac Pays de la Loire), Le Bon Accueil, Rennes.
2007.
« E(s)an(z)E », organisation et commissariat de résidences et d'expositions Franco Lettone durant « Le printemps Français en Lettonie », Liepaja, Lettonie.
2005.
« E(s)an(z)E », organisation et commissariat de résidences et d'expositions Franco Lettone durant la saison culturelle Lettone en France, Lorient et Rennes.

  • Projets en cours et à venir...

« Atmosphère + », parcours d'art contemporain dans les Côtes d'Armor.
« Voyage sur les mains », projet éditorial ( co-édition Centre d'Art La Criée, Zédélé éditions).
« Ils repasseront par là », exposition collective, Le Carré, Lille.
« Biennale les Nuits de Lucie », avec Yann Kersalé, Atelier d'Estienne, Pont-Scorff.
« Buddha Enlightened », residence, Bodh Gaya, Inde.

Blog
Désactiver le blog malterie: 
non
Galerie
Nikolas Fouré
Nikolas Fouré - Exposition "Un jour, on ne se réveillera plus"
Nikolas Fouré
Nikolas Fouré - Résidence Landscape Modulwood
Nikolas Fouré - Résidence Landscape Modulwood
Nikolas Fouré - Résidence Landscape Modulwood