OPTRONIC
L'ECHELLE DE MOHS

Concert
Friday 5 February 2010 / 20h30 by Muzzix
plein :7€ / réduit : 5€ (la malterie est un lieu de cercle privé, une adhésion bianuelle est obligatoire, elle coute 2€ et se prend sur place. *
L'echelle de Mhos / la malterie

OPTRONIC : Gordon PYM : objets amplifiés, Martin HACKETT : synthétiseur analogique, Falter BRAMNK : échantillonneurs, Olivier BENOIT : guitare sur table, Antoine ROUSSEAU : self-made computer

Cet orchestre sur table, né en 2002, rassemble des musiciens du Crime. S'il leur arrive de se côtoyer au sein d'autres projets (La Pieuvre, Electropus...), leurs parcours et leurs champs d'investigation restent très différents et leur seul véritable point commun est ici l'utilisation de l'électricité. Sans oublier bien sûr une envie partagée d'explorer de nouveaux territoires sonores.
La musique d'Optronic est un croisement entre musique concrète, électronique, acousmatique, privilégiant les contrastes et les lentes progressions sonores.

L'ÉCHELLE DE MOHS : Thomas TILLY : micro-contact, électronique, disques poussiéreux, Fabrice FAVRIOU : guitare, électronique, batterie Thomas CHATARD : vidéo, Claire BERGERAULT : voix, accordéon


L'Echelle de Mohs est un trio composé de la chanteuse accordéoniste Claire Bergerault, du batteur-guitariste Fabrice Favriou et du phonographiste, électroacousticien Thomas Tilly. De part la diversité de leurs influences musicales allant du rock le plus extrême à la musique contemporaine en passant par la poésie sonore et les musiques électroacoustiques, les trois musiciens donnent dés leur rencontre une forme originale à la formation. Modelée par le principe d'improvisation totale et par la dynamique des matières qui la compose, la musique de l'E.D.M. est massive et granuleuse. Ses formes instables, alternances de magmas sonores et de filigranes électroacoustiques, savent aussi se faire minimalistes et maîtrisées, formes abstraites peuplées de matières concrètes. Pour ce nouveau projet, ils sont rejoints par Thomas Chatard qui propose, à partir de projecteurs d'images (diapo, super 8, etc..) une démarche analogue à celle du trio, constituant ainsi le pendant visuel de la musique d'EDM.

En partenariat avec le Carré Bleu à Poitiers


l'échelle de Mohs par Masadalem

Comments

Post new comment

  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.

More information about formatting options

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.